Z’ev est mort

17 Déc 17 Z’ev est mort

Le décès de l’expérimentateur américain Z’ev (au civil : Stefan Joel Weisser) est annoncé par plusieurs personnalités, parmi lesquelles le leader de Sol Invictus Tony Wakeford mais aussi Boyd Rice (NON), proche de l’artiste.

Le décès serait survenu hier, le 16 décembre, et la page Wikipedia consacrée à Z’ev le confirme, sans explications complémentaires.
Les causes de la mort sont pour l’heure incertaines. Boyd Rice fait part d’un état récent d’affaiblissement de l’artiste, qu’il avait eu l’occasion d’accuellir chez lui quelque temps, avant que ce dernier retrouve quelque vigueur.
Pour le leader de NON, « Z’ev était à l’avant-garde ce qu’Iggy Pop était au rock’n’roll : une intensité totale, une énergie et une puissance brute (…). J’avais pris de nombreuses notes et j’ai hâte de promouvoir la vie et la carrière d’un homme en qui j’ai vu l’une des figures les plus sous-estimées de la musique moderne. Un linguiste, un musicologue ethnique, un érudit, un mystique ; mais un homme qui pouvait aussi distiller tout cela dans une performance si intense qu’elle pourrait captiver un public dans un lieu punk rock. C’était son cadeau. Il était l’une des personnes les plus talentueuses que j’aie jamais rencontrées. Il n’y a jamais eu d’interprète semblable à lui. »

Be Sociable, Share!