Strugg : rock indus schizophrénique

23 Mar 16 Strugg : rock indus schizophrénique

Rentrer dans les univers rock indus de Strugg équivaut à voyager en eaux troubles : une tranche de vie dans la tête d’une personne schizophrène. Le duo voix/guitare/machines originaire de Bourges surprend par l’ambiance pesante que dégage leur dernier EP Disorders in progress. Une musique lourde, une voix saturée qui vous plongent au plus profond de vos interrogations.

Ecouter les quatre titres de cet opus correspond à fouiller salement dans ses tripes et son mental pour mener jusqu’à la transe. Une mention spéciale pour Dust and more et losing my nerves, un savant mélange de sonorités à vous faire mordre la poussière et perdre la tête. Les amoureux de Nine Inch Nails risquent fortement d’aimer ce projet !

Image de prévisualisation YouTube

Note supplémentaire : Actuellement en phase de composition de leur second album, Strugg propose à ceux et celles qui aiment leur projet d’y participer ici.

Be Sociable, Share!