Peter Murphy arrêté

19 Mar 13 Peter Murphy arrêté

L’ex-Bauhaus Peter Murphy semble avoir eu un comportement dangereux en voiture le weekend dernier, ce qui a causé son arrestation samedi. Il aurait embouti un véhicule à Glendale, blessant au passage le conducteur, avant de se diriger vers Los Angeles où il a été retenu par un témoin jusqu’à l’arrivée des policiers. Ledit témoin a suivi Murphy, de l’accident de Glendale jusqu’au bloc 3400 de Barham Boulevard à Los Angeles, parce qu’il craignait que « [Murphy] tue quelqu’un par sa conduite », selon la police de Glendale.

La voiture de Murphy, une Subaru Forester, aurait frappé une Mercedes à 11 heures 48 à une intersection, puis a tourné autour d’elle avant de de prendre la Ventura (134) Freeway, a indiqué la police. Alors que la Subaru quittait le lieu de la collision, un laveur de vitres, témoin de la scène, a pris un cliché de la voiture, sur lequel peuvent être vus les dommages frontaux.
Le conducteur de la Mercedes, quant à lui, a été en mesure d’écrire le numéro de plaque d’immatriculation de Murphy avant que les pompiers de Glendale le prennent en charge.

Pendant ce temps, le conducteur d’une camionnette proche des lieux de l’accident a suivi Murphy jusqu’à Los Angeles, et a fait manœuvre pour bloquer sa Subaru. Il a ensuite appelé la police de Glendale pour leur dire qu’il retenait Murphy. C’est donc la police de L.A. qui a pris l’ex-Bauhaus en charge jusqu’à l’arrivée de celle de Glendale. Ses agents déclarent avoir trouvé Peter dans un état parfois très confus, ayant du mal à se rappeler le jour et l’heure. Le chanteur a pour sa part nié avoir bu de l’alcool ce jour-là, ajoutant qu’il avait seulement pris son traitement ant-dépression délivré sur ordonnance, toujours selon la police. Il aurait aussi admis être impliqué dans l’accident de la circulation, en disant qu’il était en décalage horaire du fait d’un vol récent, a indiqué la police.
A l’intérieur de la voiture de patrouille de la police de Los Angeles, où Murphy a été détenu, les agents ont déclaré avoir trouvé un petit sac en plastique, supposé contenir (toujours de source policière) de la méthamphétamine. Murphy a nié que le sac lui appartienne, mais les agents affirment croire le contraire.

Le chanteur est resté en garde à vue lundi en lieu et place d’une caution de 500 000 dollars.

Be Sociable, Share!