Le scénariste Frank Giroud est décédé

16 Juil 18 Le scénariste Frank Giroud est décédé

Gardez son sourire. Le décès du scénariste Frank Giroud est survenu le 13 juillet 2018. Il avait soixante-deux ans.

Giroud avait obtenu en 2002 le prix d’excellence Max und Moritz (récompense au titre de meilleur scénariste international, donné par le passé à quelqu’un nommé Alan Moore, histoire de situer) et son palmarès incluait entre autres Louis la Guigne (avec Jean-Paul Dethorey), Mandrill (avec Baruti) ou encore la série Décalogue. Il y a aussi eu le tome 8 de XIII Mystery centré sur Martha, avec au crayon Colin Wilson.
Giroud venait de sortir en juin Churchill et moi avec Andréa Cucchi, et les marques de respect et d’affection s’amoncellent depuis l’annonce de sa disparition. Erik Arnoux, via Facebook, lui rend hommage ainsi : « Au tout début de l’aventure Décalogue, alors un des auteurs de la collection Vécu, j’avais été un temps pressenti pour dessiner un des dix tomes. Visionnaire comme souvent, j’avais décliné l’offre d’Henri d’un ton péremptoire, disant à mon estimé directeur de collection ‘que ça ne marcherait jamais et que certainement personne ne s’intéresserait à une BD chorale sur un tel sujet !’
Bref, pour moi le truc invendable, fiasco prévisible annoncé auquel je ne voulais pas être associé
. Le Décalogue, plusieurs centaines de milliers d’exemplaires… Un visionnaire, je vous dis.
Vingt ans après, Frank et moi en rigolions ensemble, la dernière fois que je l’ai vu à la Seyne… (moi, forcément jaune, un peu. Mais c’est comme ça) Nos noms auraient été associés une fois sur un album. Ça ne s’est pas fait.
So long, camarade. »

Et le soir du 14 juillet, notre cher Michel Janvier écrit : « Même si on pouvait s’y attendre, il y a des news qu’on aurait aimé apprendre le plus tard possible. Tu étais un des meilleurs de nous tous. Souvent en dédicace on a parlé en riant d’albums qu’on aurait pu faire sous ton écriture, et qu’on n’a jamais fait… Je t’espère en paix et je pense à tous tes proches. Les initiales BD te convenaient si bien : Brillant, Discret.
Frank Giroud, scénariste (1956 – 2018) »

Be Sociable, Share!