Funker Vogt : mal en point

22 Nov 13 Funker Vogt : mal en point

Nous ne sommes pas certains de pouvoir dire que nous avons un seul jour été fans de leur electro thck-thck-boom-boom mais nous ne souhaitons la mort de personne ni d’aucune initiative. Les fans seront alors tristes de l’apprendre : Funker Vogt n’est plus… dans la forme qui a été communément admise, du moins. Le leader du projet depuis dix-huit ans, Jens Kästel, vient d’annoncer son départ sur la page FB officielle du groupe. L’ultime show qu’il assurera aura lieu à Berlin le 30 novembre. Aucune explication n’est officiellement donnée quant aux raisons de son exil.

Texte du communiqué :

Dear Fans & Friends,
the time has come to share something with you which has troubled me for the past few days.
The show on 30.11.13 in Berlin will be the last where I’ll be appearing as frontman of Funker Vogt. I will not speak publicly about the reasons behind this decision, because my loyalty to Funker Vogt was & still is for me the highest priority. The past 18 years with good and bad times has been an important part of my life, I will always treasure it with pride.
I would like to thank those who have supported me as a singer of Funker Vogt all these years. Your support was what drove me and made it all possible. I don’t find the adequate words right, so I’m simply going to say this: Thank you again. We’ll see what time brings.
Jens Kästel

Ceci n’est pas le premier soubresaut dan l’histoire de Funker Vogt : Kai Schmidt avait arrêté de travailler pour le groupe en 2010 et avant lui Björn Böttcher, connu pour ses maquillages faciaux, avait aussi déserté le projet. Chacun de ces deux artistes a travaillé plus de quinze ans pour le combo electro et il reste à voir désormais si Funker Vogt, en l’état, maintiendra son activité.

Be Sociable, Share!