Dirge n’est plus

09 Mar 19 Dirge n’est plus

C’est avec grande tristesse qu’Obsküre a appris la nouvelle hier soir : la formation cosmique française, après une série d’enregistrements marquants, met un terme à ses activités.

Le communiqué du groupe, dont le label Debemur Morti a sorti les ultimes et très beaux enregistrements, ne laisse pas place au doute : ils sont arrivés au bout de quelque chose. Une certaine lassitude s’exprime aussi dans les mots du collectif, sur un certain nombre de points (à découvrir ci-après).
L’annonce est soudaine, et ils garderont maître mot sur les causes. Il n’y aura donc pas d’après – Lost Empyrean, certainement l’un de leurs meilleurs travaux, et c’est une discographie vertigineuse de sensations qu’ils laissent aux générations futures. Toute l’équipe du média les en remercie ici même.
Bonne route.

Copie [partielle] du communiqué officiel du groupe annonçant la séparation :

Dirge n’est plus.
25 ans après sa création, nous avons décidé de mettre un terme à l’aventure Dirge.
Nous sommes conscients que cette annonce peut paraître soudaine et brutale deux mois après la sortie de notre nouvel album, mais il est difficile de passer outre certaines évidences.
La première d’entre elles est que nous avons le sentiment d’avoir réussi avec
Lost Empyrean à faire le tour de tout ce que nous désirions accomplir avec ce groupe ; nous y avons poussé notre musique vers ce que nous considérons être une forme d’apogée, dans le fond comme dans la forme.
Dès nos débuts et jusqu’à aujourd’hui, nous sommes restés fidèles à notre philosophie de liberté et d’indépendance totales, quitte à rester dans l’ombre et à l’écart des réseaux indépendants (en réalité souvent très «corporate»).
La décision de tout arrêter épouse cette même logique d’honnêteté. Honnêteté envers nous-mêmes, honnêteté envers tous ceux qui suivent le groupe.
Quand tout a été dit et accompli, il n’y a plus guère de raison de continuer.
Nous aurions bien sûr pu donner quelques concerts avant de tout arrêter, mais pour être tout à fait francs, nous sommes plus que fatigués de devoir tout faire et tout organiser par nous-mêmes en termes de concerts et de tournées et nous n’avons tout simplement plus le courage de consumer temps, argent et énergie dans ce genre de projets.
C’est une autre raison qui nous pousse à tout arrêter.
Mettre un terme à Dirge a été une décision aussi radicale que difficile, tant elle implique de choses pour nous tous. Mais en dépit de la fierté et du sentiment d’accomplissement artistique, il nous est désormais difficile d’ignorer la fatigue et la résignation après tant d’années entièrement dédiées à ce groupe.

Le moment est donc venu.
Et nous pensons qu’arrêter ainsi, debout et vivants, reste en définitive la meilleure des sorties possibles…
Un dernier grand merci à vous tous pour votre soutien durant ces 25 années.
Un pensée toute particulière aux anciens membres du groupe :
Zomber, Christian, Ha Ah , Frank, Dick Dave & Strahlen.
À nos collaborateurs de longue date :
Axël Kriloff, Stefan Thanneur, Stéphane Burlot & Nicolas Dick.
Et enfin aux fans, fidèles, amis, activistes, groupes, orgas et médias qui se sont impliqués à un moment ou à un autre dans cette longue histoire.

Be Sociable, Share!