Des stocks d’albums enflammés à Londres

Selon The Guardian, on redoute fort que des stocks devant être distribués par Pias Group aient été détruits lors de l’incendie de 20000 mètres carrés d’entrepôts appartenant à Sony Music. La situation pourrait se révéler catastrophique pour différents labels si l’information se confirmait que leurs propres stocks ont été touchés. Il est évoqué les cas de Mute, Domino, Warp, Beggars Banquet, Kitsune, Ninja Tune, 4AD, Nuclear Blast, Wall Of Sound et One Little Indian. Du beau linge, qui se retrouverait pris dans la tourmente ayant touché la capitale anglaise ces derniers jours.

Be Sociable, Share!