Décès de l’auteur Harry Crews

30 Mar 12 Décès de l’auteur Harry Crews

C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous annonçons le décès de Harry Crews, mort mercredi dernier à l’âge de soixante-seize ans à Gainesville, en Floride, des suites d’une neuropathie qui le faisait souffrir depuis de nombreuses années.
Considéré comme une des plus grandes voix du Sud littéraire, il a donné vie dans ses romans aux freaks, aux rednecks et aux laissés-pour-compte de l’Amérique. Il nous laisse une œuvre magistrale, dans laquelle nous vous invitions à vous plonger ou vous replonger. Issu de milieux pauvres et défavorisés, comme il les décrit dans sa superbe autobiographie Des Mules et des Hommes : une Enfance, un Lieu, sa vie a été une lutte constante. Ces dernières années, il était très malade et affaibli, mais il continuait dès qu’il le pouvait à écrire. J’ai eu l’opportunité de le rencontrer alors que j’écrivais mon livre, Harry Crews, un Maître du Grotesque. Cela reste un des moments les plus beaux, les plus forts et marquants de ma vie. Harry laisse derrière lui des manuscrits non publiés, notamment Assault of Memory, la suite de son autobiographie. Nous espérons qu’un jour ces pages pourront nous être révélées.

Harry, une page se tourne avec toi. Tu étais un des derniers dignes descendants de Faulkner, Hemingway ou Flannery O’Connor. Tu rejoins à présent tes amis : Larry Brown, Barry Hannah, et Erskine Calwell, qui t’avait tant soutenu à tes débuts.

Be Sociable, Share!