Christine Ott : Tabu, B.O. imaginaire du film de Murnau

17 Déc 16 Christine Ott : Tabu, B.O. imaginaire du film de Murnau

Le nouvel album de Christine Ott (pianiste, ondiste, ex-Tiersen, Tindersticks, Oiseaux-Tempête). Intitulé Tabu, il est sorti en deux format (digital / CD) le 16 décembre sur Gizeh Records dans la collection Dark Peak Series… et s’adresse à ceux d’entre vous qui, d’après les responsables de sa promotion, aiment les couleurs et atmosphères de Debussy, Nils Frahm, Radiohead, Rachel Grimes ou encore le vénérable Arvo Pärt. Autant dire, du beau monde au balcon. Nous ne saurions donc que trop vous encourager à vous pencher sur la création de la dame et à regarder le trailer vidéo créé à l’occasion.

Communiqué officiel
Quelques mois après la sortie de son album salué par la critique, Only Silence Remains, chez Gizeh Records, Christine propose un nouvel opus dans le cadre des Dark Peak Series ; Tabu est la bande originale qu’elle a composé courant 2012 pour le film [du même nom] de F.W Murnau et Robert Flaherty et qu’elle interprète régulièrement en ciné-concert en France et à l’étranger. La magie, la beauté et la lumière incroyable du film alliées à sa modernité contribuent au choix de la compositrice. Christine est bouleversée par le film, l’histoire d’un amour impossible sur l’île de Bora-Bora entre un jeune pêcheur de perles, Matahi, une jeune fille promise aux dieux, Reri. Les circonstances de la mort de Murnau, mort prématurément dans un accident de voiture avant la première du film, rajoute au caractère mystérieux et sacré de cette oeuvre. Bien plus qu’un ciné-concert, ce spectacle est une perle noire, comme l’ultime film de Murnau.

christineott_promo2

La création de Christine alterne des pièces avant-gardistes aux Ondes Martenot et des morceaux de piano plus néo-classiques, tantôt légers et délicats, tantôt sombres et funèbres. Ce voyage cinématographique se termine avec la version originale de Tempête, composée pour la dernière scène d’anthologie du film, morceau d’une grande force qu’elle a souhaité reprendre dans une forme variée pour Only Silence Remains. Avec Tabu, Christine associe sa passion des images et du cinéma à la composition musicale, et invente de nouveaux territoires sonores. Après de multiples expé- riences dans différents domaines, et des collaborations aux côtés de Yann Tiersen, Radiohead, Syd Matters, Dominique A, Tindersticks…, Christine Ott laisse s’exprimer ici son goût pour une forme de musique de chambre minimaliste.
Elle nous livre avec ce nouvel album sa première inspiration à l’image, spontanée et parfois fragile.

« Le doute n’est plus permis : il y a bien un lien secret qui unit Reri, fille de l’eau, à Christine, sœur de l’onde. (…) En ces moments si purs où le piano de Christine Ott se fait cascade, rivière et océan. En ces instants si déchirants où la musicienne tire d’un très mystérieux et fascinant instrument les larmes que le spectateur n’ose pas toujours verser. » [Thierry Méranger des Cahiers du Cinéma]

Image de prévisualisation YouTube

Tabu – tracklisting :
1. First Chapter – Paradise (4:48)
2. Reri (2:02)
​3. Consolation (3:52)
4. Course vers la Mer (3:54)
5. Hitu, La Grande Montagne (5:22)
6. Sorrow / Lover’s Dance (10:59)
7. The Warning (4:27)
8. Paradise lost (4:16)
9. Oriental Dance (4:08)
10. Mandat d’Arrêt / La Perle (3:48)
11. Hitu’s Appearance (1:31)
12. Cursed Lagoon (3:23)
13. Hitu’s Shadow (2:41)
14. Le Sourire de Matahi / Consolation (Variation I) (6:48)
15. Comptoir Chinois (1:57)
16. Consolation (Variation II) (1:37)
17. Rêve & Perle noire (5:33)
18. Tempête / The Tabu (10:20)

Be Sociable, Share!