Woe – Quietly, Undramatically

10 Jan 11 Woe – Quietly, Undramatically

Woe fait sans doute du black metal, de l’US black metal. Il emprunte à coup sûr au sludge ses strangulations de guitares. Il y a là du post-quelque chose. Mais avant tout, Woe fait du crépuscule. Il peint sur une toile, dont la virginité serait lugubre a priori, des émotions par touches impressionnistes. Quietly, Undramatically n’est pas une œuvre figurative. La puissance évocatrice y est dominante mais pas univoque, les interprétations seront multiples. Elles déborderont largement le cadre du tableau, peut-être seront-elles horizontales, verticales, il est seulement certain qu’elles mèneront vers un obscur lointain, vers des profondeurs où la lumière ne pénètrera jamais. Le voyage ne pourra pas être ascendant, il ne pourra pas prendre fin. Il n’atteindra ni but ni sommet.  Woe promet seulement en sept titres insécables une ligne de fuite. La pochette au style vaguement friedrichéen, du moins romantique, suggère évidemment un décor  à l’imagination de chacun. Celle-ci ne part pas de rien. C’est la force de l’univers qu’on dit ici « obsküre »,  utiliser les graphismes évocateurs de l’artwork comme parti pris visuel de nos interprétations.

A se demander si Woe n’a pas produit, finalement et avant tout, une matière première d’impressions à partir de laquelle nous pouvons donner forme(s) à l’expression de nos ténèbres…

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. No Solitude 2:32

2. The Road from Recovery 6:02

3. Quietly, Undramatically 8:05

4. A Treatise on Control 6:23

5. Without Logic 2:24

6. Full Circle 12:59

7. Hatred is Our Heart 4:51

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 72%

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!

Laisser une réponse