Within Temptation – The Unforgiving

19 Mar 11 Within Temptation – The Unforgiving

Within Temptation est, au sein même de notre rédaction, sujet à controverse. Impossible de s’accorder sur la légitimité de ce groupe au centre de la scène metal européenne. D’un côté, le succès toujours croissant des néerlandais les positionne de facto comme un acteur majeur de l’industrie musicale « dure » ; de l’autre, elle n’est quand même pas si « dure » que ça, la bande à Robert.

Le nouvel album tend néanmoins vers la tendance contraire. En témoigne le concept comics qui fait l’édifice des titres (collaboration avec Steven O’Connell), la violence et le sang mis en mouvement dans le court-métrage qui accompagne le clip de « Faster ». Ce n’est pas encore « Massacre à la Tronçonneuse » mais le changement de cap est manifeste. Tout ça prêterait quand même volontiers à rire si les compositions n’étaient aussi efficaces.

Les néerlandais tirent enfin les bénéfices de leur réorientation musicale qui les éloignent significativement de Mother Earth. Within Temptation ne fait plus dans le metal symphonique « cui-cui-Birds-‘n-Butterflies » mais dans un rock plus direct, moins lyrique mais plus moderne, plus sérieux. Les cordes soulignent désormais davantage qu’elles ne dictent les mélodies (Sinead », « A Demon’s Fate »).

The Unforgiving achève ce que The Heart of Everything n’avait pas réussi à concrétiser. Seul véritable bémol, le single « Faster » qui, derrière une efficacité tubesque digne de conquérir les radios si les setlists n’étaient pas aussi verrouillées de NRJ Music Awards (on est loin de s’en plaindre après tout, Within Temptation est bien assez mainstream comme ça…), « Faster », donc, cache une embarrassante ressemblance avec un certain « Wicked Games » de Chris Isaak, à l’extrême limite du plagiat. Chacun jugera, Chris Isaak le premier s’il tombe sur le morceau, lui ou ses avocats…

Au final, The Unforgiven est sans doute l’album le plus abouti de Within Temptation qui reste, dans un registre désormais plus rock, ce que notre équipe s’entend toutefois à considérer comme une excellente porte d’entrée vers les musiques plus obscures.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :



1
« Why Not Me »
0:34


2
« Shot In The Dark
5:05


3
« In The Middle Of The Night »
5:11


4
« Faster »
4:23


5
« Fire and Ice »
3:57


6
« Iron »
5:41


7
« Where Is The Edge »
3:59


8
« Sinéad »
4:23


9
« Lost »
5:14


10
« Murder »
4:16


11
« A Demon’s Fate »
5:30


12
« Stairway To The Skies »
5:32



Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 75%

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!

1 commentaire

  1. MikA /

    The unforgiving Seb…
    a la fin tu as mis « the unforgiven » ! ! ! AHHH MetallicA est partout….

Laisser une réponse