Unfold – Cosmogon

05 Jan 12 Unfold – Cosmogon

Un seul titre suffit : « Ethera » et son petit quart d’heure. Vous le trouverez ici et là en écoute. Vous pouvez même faire autre chose en même temps : le talent d’Unfold vous contraindra à l’attention.
Formidable leçon d’orage électrique, bardée d’éclairs de couleurs différentes. Vous aimez Neurosis, Isis, Cult Of Luna, Dirge ? Alors, le troisième album des Suisses est taillé pour vous. Excellent dans sa progression. Trois titres pour se lancer, donner un aperçu, préparer le terrain. Rien de fondamental, quand bien même on apprécie fortement le travail de sape répétitif-mais-pas-trop du court « Hemere ». Déjà entendus ces passages associant tonnerre et froideur. La batterie de Laurent se met en place, dissociant avec bonheur ses tonalités sèches et ses résonances (« Hystrion »). Bien sûr, on peut aussi penser que le groupe n’atteint pas la perfection, la faute à la voix de Danek qui manque de densité, coincée dans sa tonalité screamo hardcore pas forcément la plus inspirée… « Ethera » survient et le spectacle est alors saisissant, remisant les quelques doutes. Puis, les critiques sur le chant s’estompent en entendant ce que donne cette tonalité lors des déflagrations les plus brutales du groupe comme lors du démarrage d’« Eschaton » : une claque !
Pas forcément l’envie d’en écrire des lignes et des lignes : je découvre le groupe (qui s’est reformé après sept années d’absence) et je sens bien que cet album nécessitera d’autres heures pour saisir ses variations. Deux écoutes m’ont suffi pour savoir que c’est un GRAND disque.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Erebe

02. Hemere

03. Hystrion

04. Hexahedron

05. Ethera

06. Eschaton

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 84%

Site du groupe / MySpace :

http://www.myspace.com/aeonaony

Be Sociable, Share!