Triarii – Exile

21 Mar 12 Triarii – Exile

Après trois années de silence, Triarii nous revient avec un Exile qui ravira tous les amateurs de musique martiale. Prenant ses bases dans les orchestrations percussives de Laibach et In The Nursery dans les années 1980, ce genre a connu son heure de gloire au tournant des années 2000 avec l’émergence de groupes comme Der Blutharsch, Sophia, Skrol ou Von Thronstahl, qui ont eux mêmes enfanté d’artistes comme Horologium ou Cold Fusion. Triarii reprend à son compte tous les éléments de cette tradition : envolées épiques, orchestrations wagnériennes, et ne nous épargne aucun cliché non plus : cloches (« Solemn Vigil »), chants grégoriens (« Iron Fields »), discours totalitaires (« Stadt der Jugend »), trompettes guerrières (« Monstranz »). Le tour de force de cette musique est d’arriver à singer par les samples et séquenceurs la sensation d’être en face d’un grand orchestre composé de dizaines de participants. La réalité scénique est d’ailleurs souvent décevante car les performances se limitent à deux ou trois personnes en train de taper sur des tambours avec un CD en fond sonore. C’est là aussi le défaut de ce genre musical. En reproduisant numériquement les instruments acoustiques, la musique peut s’apparenter à une étrange combinaison entre la bande-son d’un film d’action hollywoodien et l’accompagnement musical d’un jeu vidéo. Pour échapper à cette tendance, Triarii mise pour ce nouvel opus à fond la carte mélodique, flirtant même avec la military pop de Dernière Volonté ou Stormfagel (« Iron Fields » , où les vocaux monocordes sont contrebalancés par une flûte digitale et légère), et se révèle le plus convaincant quand il mêle une lancinance mélancolique à la force menaçante de ses percussions (« Exile », « Heimkehr »). « Emperor of the Sun » pourrait même s’apparenter à un hit. Les accros au martial prendront leur pied, les autres auront l’impression d’assister à un film de série Z.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Monstranz

02. Emperor Of The Sun

03. Exile

04. Iron Fields

05. Stadt Der Jugend

06. Heimkehr

07. Solemn Vigil

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 74%

Site du groupe / MySpace :

http://triarii.de/

Be Sociable, Share!