Trésors – Missionnaires

16 Nov 12 Trésors – Missionnaires

Trésors est un duo parisien qui, après un premier EP quatre titres l’année dernière, s’est fait remarquer par des remixes pour Arnaud Rebotini, Thieves Like Us ou encore Of Montreal. Leur musique synthétique emprunte beaucoup à la new wave et à la synth-pop analogique, se nourrissant de rythmes électroniques dansants très typés eighties mais aussi d’une esthétique sonore liée à un certain cinéma de genre, en particulier les films de Michael Mann comme Le solitaire, La Forteresse noire ou Le sixième Sens. Le premier titre porte d’ailleurs le nom de « Roman Polanski » et on ne peut s’empêcher de penser à la bande originale de Drive, le brillant film de Nicolas Winding Refn. L’ambiance est volontiers mélancolique, les échos sur les voix apportant une dimension douce, presque cosmique, et les beats invitant à des avancées nocturnes en paysages urbains. Les sons rappellent les précurseurs de la new wave analogique (Human League, Depeche Mode) mais un onirisme s’y ajoute, road trips à la lumière de la lune (« Pleine Lune ») et somnambulisme halluciné (« Bad Dreams »). Trésors cherche sa propre voie et, pour cela, est parti enregistrer son disque dans le ghetto de Baltimore. Les décors de la ville américaine ont sûrement joué un rôle important quant aux sources d’inspiration. On regrettera quelques erreurs de goût (le final de « Relax 4 » et son solo interminable de guitare, accompagné de synthés pour le coup vraiment kitsch) et un chant qui doit encore s’affirmer. Malgré cela, le charme rétro opère et on souhaite plein de bonnes choses à ces nouveaux venus.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. Roman Polanski / 2. Alright Heavy Fuck / 3. Relax 4 / 4. Pleine Lune / 5. Bad Dreams / 6. Défendu

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 73%

Site du groupe / MySpace :

http://tresors.bandcamp.com/

Be Sociable, Share!