Trapist – The Golden Years

17 Mai 12 Trapist – The Golden Years

Huit ans après leur second album, Ballroom, le trio Trapist, composé de Martin Siewert aux guitares et à l’électronique, de Joe Williamson à la contrebasse et de Martin Brandlmayr aux percussions et vibraphone, nous revient avec leur combinaison unique de psychédélisme folk, de drones minimalistes, de musique improvisée, de rock cosmique et d’épure sonore.
Au travers d’une première plage qui laisse une belle part aux silences et à un climat apaisé, Trapist nous invite à une balade imaginaire dans de grands espaces, désertiques et solaires, en proie à des hallucinations optiques et écrasés par une canicule qui n’épargne rien. Sur « The Spoke and the Horse », le climat se fait légèrement plus inquiétant et déviant après le calme apparent du premier morceau, avant de virer free jazz et de s’évanouir en douceur. Les quatre plages s’enchaînent dans un même souffle et on sent bien que le trio austro-canadien a voulu gommer tout élément de bruit dans leur musique pour proposer un voyage auditif évoquant la solitude d’une nature vaste et coupée de tout. Les visuels du disque nous présentent forêts et rivières portant la trace (ou les restes) de présences humaines absentes. Les tentes exposées y apparaissent plus comme des champignons surréalistes et hors propos dans ces paysages couleur or.
À conseiller aux amateurs d’ambient, d’abstraction douce et de free jazz poétique.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 70%

Site du groupe / MySpace :

http://trapist.klingt.org/

Be Sociable, Share!