The Overlookers – Driving fast EP

07 Sep 18 The Overlookers – Driving fast EP

C’est avec cet EP bien présenté en version physique* que je découvre ce groupe-maison de BOREDOMproduct. La sortie précède celle de leur album Teenage wet Dreams (ah, quel titre !) que l’on ne peut que déjà guetter.

On a cinq titres ici et, d’emblée, je vous conjure de jeter les deux oreilles sur « Unchained Melody », sans doute l’un des titres les plus étranges de cette fin d’été, cette demi-saison qu’on appelle l’été indien. Pas de Joe Dassin derrière cette idée, mais un numéro de crooner digne de The The (album Dusk) ou de Morrissey lorsqu’il chantait « I know it’s gonna happen someday »… sauf que la musique est électronique avec une basse bien lourde et dense ! Une réussite iconoclaste, belle à pleurer ! Et le groupe réussit à placer un deuxième titre dans cette ambiance rétro modernisée avec le « Teenage wet Dreams » sus-nommé. Eux-mêmes lancent les mots-clés « Rock&Roll, analog synths & big american cars » ; ça rutile dans le sirop des années 50 régurgité par les années 80 (Retour vers le Futur, remember ?), puis reconditionné en 2018. C’est bon et terriblement enivrant ! On y perd ses repères avec délice…

Et à côté de ces deux titres ? De l’électronique pop classique (« Driving fast » et son remix « Driving faster » qui bascule un peu du côté du NIN facile) qui fonctionne, mais sans prise de tête. Les paroles flirtent gentiment avec J.G. Ballard ou Maurice Pons, c’est-à-dire qu’aujourd’hui ça reste abordable et qu’en même temps ça offre une ouverture vers une face plus sombre, ce qui est bien à la mode (cf le succès de la série 13 Reasons why). Et puis, un autre titre détonne, le remix ici de « Speak to the Devil », étrangement planant et un tantinet subversif dans sa mélodie, avec une voix captivante encore une fois, qui me fait penser aux débuts de Mesh, les super moments que furent les Eps Fragile et Trust You avant l’excellent album The Point at Which it falls apart. Autrement dit, on va miser gros sur The Overlookers.

*(après une sortie digitale en juin dernier [NB : le label me signale que la sortie digitale avait été reportée pour coïncider avec cette sortie physique, dont acte])

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Driving fast

02. Unchained Melody

03. Speak to the Devil (remix)

04. Teenage wet Dreams (remix)

05. Driving faster (remix)

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 80%