The Moon And The Nightspirit – Mohalepte

04 Nov 11 The Moon And The Nightspirit – Mohalepte

Après trois albums attestant un lustre ésotérique, le duo hongrois nous revient sans label (le divorce avec la maison portugaise d’Equilibrium s’est parait-il passé sans heurt) et distribué par Prikosnovénie. En autoproduction mais toujours aussi ensorcelant, The Moon And The Nightspirit et son folk traditionnel pagan enchantent, troublent en s’appropriant l’espace onirique comme peu savent le faire.

Ce nouvel album reproduit peu ou prou la même formule que son génial prédécesseur (Osforras sorti en 2009 et chroniqué sur Obskure.com, notre base d’archives)  avec le surcroît d’une assurance gagnée à chaque sortie (depuis 2005 et le premier essai réussi Of Dreams Forgotten and Fables Untold).Le fil rouge reste le même : incantations chamaniques et rythmes véhéments invitent à la passion, à la transe (« Keregbolcso » et « Mohalepte » : dansons pieds-nus autour de feu en levant les mains au ciel)… autant de soubresauts qui brisent le caractère paisible et éthéré de poèmes folk superbement mis en musique. Contés principalement par Agnès Tóth (également engagée dans l’aventure Thy Catafalque) qu’on n’a jamais trouvée aussi obsédante, les Hongrois dressent des ambiances impénétrables et se bonifient en réussissant à extraire l’essentiel, la substantifique moelle de leurs intentions sybilliques. La mélancolie prégnante n’a pas été congédiée sur Mohalepte, loin s’en faut, elle submerge l’essentiel du propos. Cette nostalgie des temps passés caresse, réconforte l’homme, libère les esprits des forêts ainsi que les entités mystérieuses. Violons projetant l’ombre de silhouettes tziganes, flûte frétillante, morin khuur, fujara (instrument respectivement mongol et slovaque) dansent, tournoient sur les herbes humides d’une nature n’écoutant que ses règles… l’instrumentation revêt un habillage enluminé et enveloppant.

À n’en point douter et à chaque offrande, les Hongrois de The Moon And The Nightspirit affinent les courbes de leur expression en donnant à celle-ci davantage de force émotive, comme si le duo s’approchait toujours un peu plus de desseins occultes, d’un but qu’ils sont peut-être les seuls à connaître. Tous les deux ans, nous avons droit à l’arrivée de nouvelles élégies
païennes… deux ans c’est long !

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. Öregerdő

2. Felleg Útján

3. Holdvarázsolt

4. Kéregbölcső

5. Idebenn

6. Zöldparázs

7. Mohalepte

8. Tücskök Az Avarban

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 76%

Site du groupe / MySpace :

http://www.themoonandthenightspirit.com/

http://prikosnovenie.com/

 

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse