The Mission – Bending The Arc

04 Jan 18 The Mission – Bending The Arc

Un groupe de rock n’improvise pas, ou peu.
Wayne Hussey, qui le sait bien, entend préparer The Mission en amont de chaque nouvelle phase de tournée. Combien de fois pourtant, depuis 1986, le chanteur et guitariste aura-t-il croisé en salle de répétitions les personnes de Craig Adams (basse) et Simon Hinkler (guitares), membres initiateurs avec lui de cette démarche post-Sisters Of Mercy, et musiciens redevenus réguliers de l’étape depuis 2010 ?
Peu importe. Il faut rafraîchir les automatismes, avant de partir. Se mettre en situation. À chaque fois.

Bending The Arc (qui sort après recours au crowdfunding, comme le dernier opus studio en date) présente une démarche classique de travail. Le groupe répète, mais dans un contexte spécial : sa performance live est ici capturée devant un public restreint, et expose Mission dans sa nudité. Pas d’artifices, pas d’Evi Vine aux chœurs féminins comme en tournée.
Il y a même eu répétition dans la répétition : peu avant que le public ne vienne assister à la séance de « travail », le groupe s’est remis en jambe, quelques minutes. Conscience professionnelle, quand tu nous tiens.

Nous y voilà.
La trace est fixée fin 2017 : l’occasion, au passage, de capturer un ultime enregistrement du line-up presque originel avant l’entame d’une période de silence. Il est programmé que Mission ne donne pas de nouvelles en 2018 (Wayne écrit ses mémoires). Le leader, qui plus est, ne voulait pas sortir un énième et classique live (on ne compte plus les enregistrements officiels de ce genre dans la discographie). Néanmoins, il lui semblait opportun de présenter l’état d’un son reconquis par trois des membres historiques à l’issue d’une période où ils ont sorti ensemble, tout de même, deux albums studio – autrement dit, les deux disques donnant suite à l’âge d’or (1986-1990). Entre 2013 et 2017, cette configuration de Mission comprenant le sanguin et rigoureux batteur Mike Kelly, aura fait état de ses possibles : un album du retour en forme de contrepied (The Brightest Light a ouvert la voile autant que Masque, mais dans une veine plus organique et moins expérimentale) et un album restant pour l’heure le dernier : Another Fall From Grace, qui a répondu en 2016 aux attentes de tous les adeptes du son des racines.

Bases restaurées. Ces dernières s’offrent sous de beaux atours à l’écoute de ces répétitions où Simon, Craig et Wayne revisitent le passé commun, mais aussi une partie de fond de catalogue dont Simon voire Craig ne sont pas acteurs directs. Et là aussi, ça sonne dur. Exemple flagrant : « Swoon » mais surtout « Raising Cain », extraits de Neverland (1995 – album sur lequel figuraient Mark Thwaite en seconde guitare et Andy Cousin [All About Eve] à la basse). Et à une échelle un peu moins intéressante : « Coming Home », issu du plutôt raté album du même nom, attirera forcément la sympathie mais sonne à part dans cette collection. Un défouloir punkoïde.
Mais lorsque les compères reprennent en main les choses construites ensemble, c’est bonheur pur. Le double-opus, il faut le souligner, ne comprend pas que des grands classiques : Wayne ne voulait pas d’une énième version de « Deliverance » ou « Wasteland ». les éternelles vieilleries sont parfois magnifiées – au premier rang desquelles « Garden of Delight », « Serpents Kiss » ou « Heat » (extrait de Children). Sur les morceaux des années 1980, le groupe est en roue libre et donne l’impression de ne pas pouvoir se tromper.
Les morceaux des derniers albums, eux, ne font pas pâle figure et sont à juste titre mis à l’honneur (« Black Cat Bone » et « Swan Song », intro et conclusion parfaites).

Cette sécurité doublée d’un nerf interprétatif, vérifiée sur la majeure partie de ce double-album (en dépit de quelques pains, et les pains font partie de la musique live) sont le signe d’un groupe en possession de ses moyens, désireux d’en découdre à une époque à laquelle il envisage déjà, sûrement, la fin d’un cycle.
Rendez-vous, qui sait, en 2019.

> THE MISSION UK ONLINE
Site officiel
Facebook
> BENDING THE ARC
Commandes en ligne

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!