The Batallion – Head Up High

01 Juil 11 The Batallion – Head Up High

Certains combos changent de patronyme une fois que leurs géniteurs pensent avoir tout dit désirant passer à autre chose. D’autres conservent leur nom malgré un changement de direction radical au risque de se mettre une grande partie de leurs anciens fans à dos. Tel est le cas des anciens Black métalleux de Darkthrone, reconvertis en groupe orienté Thrash n’ Roll.

The Batallion quant à lui fait partie de la première catégorie. Tout ses membres sont de vieux briscards des scènes Black, Death, issus de combos tels Old Funeral, Grimfist ou Borknagar….Pourtant ils oeuvrent aujourd’hui dans un registre nettement plus roots, emprunt d’énergie propre au Punk et au Rock n’ Roll.

Tout comme leurs proches voisins suédois de Vorgus, les norvégiens de The Batallions mêlent le Thrash primaire des années 80 d’un Sodom, au Black originel popularisé par Venom avec une bonne dose d’énergie Rock n’Roll que ne renierait pas le père Lemmy.

Le parallèle avec la récente carrière de Darkthrone s’impose alors de lui même, The Batallion ayant plus ou moins choisi un créneaux musical identique, mais avec une efficacité et une sincérité qui s’avère d’une toute autre ampleur.

Plus ou moins Black ou Thrash n’roll selon les morceaux, « Head Up High » laisse suinter cette énergie positive qui pourrait transporter des montagnes. Tout semble ici couler de source y compris un improbable pont et un solo typiquement Heavy au beau milieu du remuant « Thick Skinned And Weatherbitten ».

Doté d’une production claire, ce second scud des norvégiens est une vraie bouffée d’oxygène dans le petit monde aseptisé des scènes extrêmes. Pas de long intermède atmosphérique ni de débordement de double grosse caisse excessif, The Batallion va à l’essentiel dans un esprit purement Rock.

Si l’on passe outre le lent « The roaring Grandfather » semblant écrit en hommage à Death et son regretté leader Chuck Schuldiner, mais au demeurant fort convaincant, tout dégage ici la crasse et l’énergie propre aux imbibés de bourbon frelaté. Difficile de résister à la furie communicative d’un « Mind My Step » ou au groove destructeur d’un « Paces To Death ». Ces bikers sataniques font nettement moins rire que leurs sulfureux compatriotes grimés de noir et de blanc, car le résultat est là…imposant sa loi !!!

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01 Mind My Step

02 Head Up High

03 When Death Becomes Dangerous

04 Within The Frame Of The Graveyard

05 Thick Skinned And Weatherbitten

06 Each Man For Himself

07 Undertakers and Neckbreakers

08 Paces to Death

09 Where There Is Smoke There Is Fire

10 The Roaring Grandfather

11 Bring Out Your Dead

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 77%

Site du groupe / MySpace :

http://www.myspace.com/thebatallion666



Be Sociable, Share!

Laisser une réponse