Super Reverb – II

03 Avr 12 Super Reverb – II

Voici un groupe avec un son comme on n’a plus l’habitude d’en entendre. Basée en grande partie sur des guitares et des pédales d’effets, la musique de Super Reverb semble avoir été enregistrée sur des bandes usées de cassettes qu’on aurait laissées trop longtemps à l’humidité. Ce pourrait être des sessions improvisées entre Spacemen 3 et Jesus & Mary Chain mais qui auraient été parasitées par des interférences extraterrestres. Le son crade et psyché des guitares renvoie même, parfois, au Velvet Underground et aux Stooges (« Mammoth »). De temps en temps, on devine des percussions ou des sons synthétiques. Sur des morceaux comme « The Technique is easy » ou « Oh Lord please hear me out », l’orgue n’ose s’aventurer sur plus de deux notes, comme si le « Cheree » de Suicide avait été revisité par la réverb’ des groupes shoegaze. Derrière ce projet se cachent en fait le Belge Jürgen de Blonde et l’Anglais Michael Beckett, connu pour avoir fait partie de Schneider TM (ils ont été rendus célèbres par leur reprise electro de « There is a Light that never goes out » des Smiths). En 2005, un premier album était sorti chez Earsugar, Avant-Garde is the french Word for Shit, puis plus rien jusqu’à ce second album, intitulé sobrement II. Alors que la face A du vinyle propose une sorte de space rock très porté sur les guitares et des voix mélodieuses, la face B se fait beaucoup plus obscure. « Down and out in Salvador de Bahia » et « It’s always true from someone else’s Point of View » se tournent définitivement vers la musique expérimentale, presque drone, mais se révèlent être de vraies réussites dans un genre $a priori$ moins accessible. Entre dream pop psyché et ambient cosmique, l’univers du groupe n’est pas toujours facile à cerner et on attend de pied ferme leur prestation lors de la huitième édition du Sonic Protest de Paris pour savoir à quoi s’en tenir.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 76%

Site du groupe / MySpace :

www.myspace.com/superreverberation

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse