Sire Cédric – Le jeu de l’ombre (édition poche)

06 Oct 12 Sire Cédric – Le jeu de l’ombre (édition poche)

Quand on se nomme Sire Cédric, on génère forcément les préjugés et les idées préconçues. Cela dit, sans le soutien de la « grande » presse (ou « petite », selon le point de vue, ou « mainstream »), l’auteur s’est fait sa réputation auprès d’un public qui le voit comme un équivalent français de Stephen King ou de Dean R. Koontz à l’époque où ce dernier mélangeait savoureusement intrigues policières et thématiques fantastiques. Nous nous étions arrêtés dans le troisième numéro d’Obsküre Magazine sur ce roman qui, au-delà de son intrigue machiavélique et haletante, pouvait être lu comme un hommage aux giallos italiens et au cinéma de Dario Argento. Aujourd’hui publié en poche, il est temps de vous rattraper et de découvrir Malko Swann, une rockstar égocentrique et antipathique qui voit sa vie prendre un tournant inattendu après un accident de voiture alors qu’il revient d’un concert à la Cité de Carcassonne. Physiquement rescapé, il n’en ressort pas indemne pour autant car il est atteint d’amusie, incapacité à entendre la musique. La descente aux enfers va ainsi commencer. Une présence joue avec lui. Meurtres, hallucinations, notes de piano qui refont apparition, on bascule peu à peu dans le fantastique alors que ses anciennes compagnes sont sauvagement assassinées par un criminel ganté. L’inspecteur Vauvert – un habitué des romans de Sire Cédric – mène l’enquête jusqu’aux révélations finales. L’auteur alterne les points de vue, resserre les liens entre l’intrigue policière et les troubles psychologiques de Malko Swann et s’appuie allègrement sur les techniques de suspense mises en place par les auteurs anglo-saxons. Ce n’est pas un hasard si ses personnages ont souvent des noms à consonance anglaise, contrastant avec la dimension très implantée dans les lieux et le terroir du Sud-ouest et de la région de Toulouse en particulier. Au résultat, Le Jeu de l’ombre est une lecture divertissante, bien menée et sans prétentions, et si Sire Cédric peut permettre à certains de ses jeunes lecteurs de se tourner ensuite vers les récits de Lovecraft ou le cinéma de Mario Bava, on ne peut que l’en remercier.

www.sire-cedric.com

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 75%

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!