Pyrrhon – The Mother of Virtues

17 Mai 14 Pyrrhon – The Mother of Virtues

Quatuor new-yorkais créé en 2008, Pyrrhon est malgré son apparente brutalité une entité difficile à classifier, bien qu’on soit de prime abord tenté de les ranger sur la même étagère qu’Obscura, The Faceless et cie. Par contre, nous avons la certitude qu’ils ne sont pas arrivés chez Relapse par hasard. Volcaniques et bruyants, les Américains sont des brutes épaisses comme on les aime, et séduisent grâce à leur volonté de dépasser les frontières des genres et d’amener du sang frais à la grande famille des musiques extrêmes. Et ils se démarquent avec notamment cet argument : jouer avec les antagonistes, opposer la dissonance aux harmonies, la lourdeur et la frénésie rythmique dans un même et délicieux tapage sonore (l’expérience sensorielle « Eternity in a Breath », et le bruit se fait intelligent).
Pyrrhon déploie ses forces dans un creuset metal expérimental et technique, lequel contient également brutal death, dark jazz et sludge. Soutenus par leur virtuosité et le chant démoniaque d’un vocaliste visiblement pas très équilibré, les Américains vont là où leur inspiration désaxée les guide et il est parfois difficile de les suivre (« Implant Fever »). Impressionnant mais éprouvant, on n’hésitera toutefois pas une seule seconde à conseiller The Mother of Virtues aux plus intrépides et enragés connaisseurs de blast beat, de structures décousues et de sons crasseux qui se déchirent pour laisser s’exprimer une certaine idée de la folie humaine.

> WEB OFFICIEL
Bandcamp

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 72%

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!