Ovidie & Eric Débris – Métal Urbain : Un bon hippie est un hippie mort

25 Sep 12 Ovidie & Eric Débris – Métal Urbain : Un bon hippie est un hippie mort

Malgré une durée de vie assez courte (de 1976 à 1978, avant la reformation de 2003), Métal Urbain est resté le groupe de punk français. On peut encore écouter des titres comme « Panik » ou « Snuff Movie » sans avoir l’impression de faire de l’archéologie. La force du groupe était essentiellement, à l’instar de la scène post-punk allemande ou de Suicide aux États-Unis, d’adapter le son des guitares saturées aux nouvelles technologies, boîtes à rythmes, oscillateurs analogiques, synthétiseurs. En ce sens, un titre comme « Lady Coca Cola » se rapproche plus de Cabaret Voltaire et des courants proto-industriels que du bon vieux rock’n’roll des Clash. Mais c’est là aussi la contradiction du groupe : ils étaient des fans de garage des sixties, de rock des fifties et souhaitaient aussi retourner vers cette époque. Entre futurisme et nostalgie, l’énergie du groupe s’est focalisée autour d’une haine viscérale des hippies et un désir d’envoyer chier tout le monde. Afin de nous faire mieux comprendre le contexte de la fin des années soixante-dix, ce livre d’Ovidie et d’Eric Débris se base en grande partie sur des entretiens avec les principaux intéressés, ainsi que sur une iconographie très riche (photos inédites, dossier de presse, pochettes, etc.). Il y est donc question de la musique et des textes, mais aussi de look, de brillantine Yardley, de lieux de répétition, de situationnisme, de salles de concert, de bastons, de médias, de graphisme, de l’expérience anglaise (ils signèrent tout de même chez Rough Trade) et même d’un carnet de bord relatant les périples de leurs tournées américaines des années deux mille. Portrait à la fois du (tout petit) milieu punk parisien des années soixante-dix et parcours dans l’histoire du groupe des prémices jusqu’à l’après (y compris le Wall of Noise de Dr Mix & the Remix, disque de chevet de Jesus & Mary Chain), Un bon hippie est un Hippie mort est l’indispensable pour tous les fans de ces pionniers qui ont pu aussi bien influencer la scène française des années quatre-vingt (Bérurier Noir en tête) que des artistes internationaux (dont le fameux Jello Biafra des Dead Kennedys, qui assure la préface).

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 80%

Site du groupe / MySpace :

http://metal.urbain.free.fr/

Be Sociable, Share!