:Of The Wand And The Moon: – « The Lone Descent »

24 Sep 11 :Of The Wand And The Moon: – « The Lone Descent »

Depuis son départ de Saturnus (juste après la sortie du vénérable Martyre) et la création de l’entité :Of The Wand And The Moon:, Kim Larsen s’est toujours employé le plus fidèlement possible à honorer le néo-folk, sous-genre qui semble être au plus près de son cœur. Il a toujours aimé Current 93 et « tous les pionniers du mouvement folk post-industriel » dit-il ; ça tombe bien… nous aussi ! Proche de l’épure d’un Death In June ou d’un Sol Invictus, :Of The Wand And The Moon: ne cesse de faire évoluer sa musique. Il se renouvelle à chaque album, se réinventant au gré de la curiosité de son géniteur, qui peu à peu a su se départir de ses influences mythologiques nordiques (et c’est tant mieux).

The Lone Descent, cinquième album de l’homme à la barbe rousse, a été composé sous l’influence de la musique des années soixante, Lee Hazlewood et Serge Gainsbourg (très peu perceptible à l’écoute du disque !). Beaucoup plus étoffé que son prédécesseur (le médiéval et réussi Solanaceae), plus densément fouillé et superbement orchestré (les participants sont nombreux : violons, piano, trompette, violoncelle ont été conviés et donnent à la musique de Larsen des sinuosités improbables), The Lone Descent se présente sans conteste comme l’opus magnum du Danois… et le plus surprenant. Les sublimes « Absence » (et sa conclusion larmoyante dominée par le cuivre), « A Song for deaf Ears in empty Cathedrals » et « Sunspot » nous apparaissent comme les compositions les plus émouvantes et déchirantes d’:Of The Wand And The Moon: depuis « Lucifer », tandis que « A Pyre of black Sunflowers », sublimée par sa dimension symphonique, aussi étonnante que merveilleuse, laissent pantois.

Des intentions artistiques moins âpres, un plus grand éventail de sonorités nous font découvrir l’homme artiste sous un jour nouveau : Kim Larsen n’a jamais été aussi convaincant, nostalgique et spleenétique, aussi déconcertant et impérial. Son amour pour le néo-folk l’inspire magnifiquement.
Qu’il dure toujours !

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. Sunspot 07:08

2. Absence 06:31

3. A Pyre Of Black Sunflowers 08:35

4. Tear It Apart 04:36

5. We Are Dust 03:24

6. A Tomb Of Seasoned Dye 04:52

7. Is It Out Of Our Hands? 05:50

8. Watch The Skyline Catch Fire 02:52

9. The Lone Descent 06:51

10. Immer Vorwarts 02:51

11. A Song For Deaf Ears In Empty Cathedrals 06:22

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 82%

Site du groupe / MySpace :

http://www.ofthewandandthemoon.dk

Be Sociable, Share!