Nouvelles sorties sur Force Majeure : Mind & Flesh, Maison Close, Grunt

09 Déc 12 Nouvelles sorties sur Force Majeure : Mind & Flesh, Maison Close, Grunt

Culte est un terme que l’on peut employer pour Nuit et Brouillard. Depuis 1989, cette structure œuvre à diffuser et rendre accessible des productions souvent à tirages limités dans des sphères associées aux musique industrielles au sens large. Au-delà de son célèbre catalogue de ventes par correspondance, il s’agit aussi d’un label, dont Force Majeure est une des sous-divisions, plutôt axée vers les courants les plus extrêmes du genre, qu’ils soient noise, power electronics ou death industrial. Ils reprennent du service avec quatre productions qui paraissent simultanément sur format CD. Tout d’abord, ils rééditent pour la première fois sur format numérique la cassette Someone is watching, originellement parue en 1998, des finlandais de Grunt, très connus dans le milieu harsh noise/power electronics contemporain. Ils rééditent également un CD qu’avait réalisé le projet en 2001, Europe after Storm. Si le premier se penche sur le thème de la vidéosurveillance, le second traite du conflit dans les Balkans. Alternant enregistrements studio et live, les disques correspondent au cahier des charges du genre et se basent sur des saturations et distorsions, larsens et sons métalliques, tout cela joué au volume maximum et dans un climat de violence paranoïaque.

Plus intéressant selon nous est la réédition du premier album du projet français Maison Close. Le disque est vraiment composé comme un tout cohérent, certes très tourmenté et oppressant, mais il amène l’auditeur vers un univers plus contrasté et évocateur, tout en intégrant le nombre de manipulations synthétiques et de vocaux hurlés nécessaires au power electronics. L’inspiration vient essentiellement du film bouleversant Johnny s’en va-t-en guerre de Dalton Trumbo. Clinique et anxiogène, l’album alterne passages dark ambient avec samplings et masses sonores glaçantes. Martyr Generation est, quant à lui, le premier CD d’un projet d’Oslo mené par un certain Anders B. Enregistrés entre 2005 et 2008, parfois en collaboration avec d’autres musiciens (Atrax Morgue, Kim Sølve), les titres s’éloignent un peu du power electronics pour se rapprocher d’un death industrial sombre et possédé, parfois agrémenté de rythmes répétitifs et martelants. Des passages plus obscurs et minimaux jusqu’aux environnements plus noise et abrasifs, le disque garde une capacité constante à hypnotiser, même dans le cadre de genres musicaux plutôt « difficiles ».

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 70%

Site du groupe / MySpace :

www.nuitetbrouillard.com

Be Sociable, Share!