Nekkral – Nekkral

10 Avr 15 Nekkral – Nekkral

Le contraste : la musique de Nekkral a, ancrée en elle, une faculté à jongler entre le familier et l’étranger, et à faire tenir des distances étourdissantes dans le creux de sa paume. Familière, cette musique l’est, car elle ne s’embarrasse guère de mystère quant à ses origines, avec sa mécanique froide et rampante renvoyant aussi bien aux tréfonds de la catacombe creusée par Neurosis avec Souls at Zero, qu’au nihilisme mortifère des projets – souvent solo (on pense Xasthur, The Austrasian Goat…) – qui ont tressé entre le plus noir du hardcore et le plus « junkisant » du black metal des cordes qu’il est bien bon de se passer au cou. Sans trop serrer, s’entend. Étrangère, aussi, car le groupe s’est astreint à un travail minutieux et « propre » de la matière première qui anime sa douloureuse carcasse. Et a, par ce travail, tendu un voile qui la rend intouchable, campée dans une autre dimension (le passé ? l’avenir ? la voix chelou dans le radiateur ?) d’où elle nous jette de lugubres présages dont l’extrême pesanteur n’éteint ni l’urgence, ni d’ailleurs une certaine forme de poésie. Rescapés de l’outro, on revient péniblement au réel et on se dit que finalement, ça piquait moins de l’autre côté.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 80%

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!