Mondkopf – They Fall, But You Don’t

29 Mar 17 Mondkopf – They Fall, But You Don’t

Actif depuis plus de dix ans, Paul Régimbeau a toujours eu une approche ouverte et quelque peu mutante de la musique électronique, aimant à se renouveler et à essayer sans cesse de nouvelles choses. Le virage est plus grand que jamais avec ce cinquième album paru le 21 février, de loin son meilleur. Exit les influences IDM, techno et electro, le compositeur en revient à une forme épurée, instinctive et minimale dans son utilisation des synthétiseurs. Un ambient noir cosmique quand il n’est pas franchement inquiétant et funèbre. Les six pièces sonores ont été composées comme un requiem divisé en cinq actes, puis un finale.

Tout a commencé la nuit du 13 novembre 2015, lors des attentats à Paris. Démuni face à l’horreur, le musicien se met à improviser cette nuit même pour explorer son ressenti, alors que de nouvelles machines stagnaient chez lui depuis des mois. De cette session est né le premier morceau du disque, une lente procession spectrale très mélancolique et très chargée en émotions. Tout le reste a été composé ainsi, dans l’improvisation nocturne et les expérimentations avec le matériau électronique, un peu comme un journal intime, une musique brute conditionnée par la lune et le silence. Les voix sont fantomatiques et éthérées, les synthés souvent glacés et climatiques. Chaque titre tourne autour de motifs mélodiques lancinants, des boucles enveloppantes qui évoquent des paysages mentaux. Les rythmes ont totalement disparu pour laisser place à ces plages hantées par la mort. Le deuil et l’immensité, soulignés par l’artwork du disque. Une immersion totale dans les sentiments et la beauté. À écouter très fort.

http://www.inparadisum.net/

IP028 Artwork (front)

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 82%

Site du groupe / MySpace :

http://www.inparadisum.net/

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse