Mirrors : Lights and Offerings

04 Juil 11 Mirrors : Lights and Offerings

(Skint)
2011

En provenance de Brighton, Mirrors tend à rafraîchir une tradition synth-pop mise à mal par un revival pas toujours à propos (le dernier Orchestral Manœuvres In The Dark ne ressemble-t-il pas, par exemple, à une pure arnaque ?). Lights and Offerings, premier album produit par le groupe lui-même, ne démérite pas et ouvre le champ à un petit rattrapage pour les générations amatrices de pop synthétique, mélancolique et suave, nouvelles ou anciennes. Si la voix se pare de larmoyantes inflexions à la Robert Smith, Mirrors reste dans quelque chose de globalement chic et cajole dans les mélodies et les textures. L’approche s’avère classique, un peu trop sage mais à ceci près que Mirrors garde pour lui une fraîcheur naturelle dont ne peuvent plus toujours se targuer certains vétérans. Si la production de Lights and Offerings reste moins spectaculaire que celle d’un Hurts, les chansons y sont un peu meilleures et plus touchantes. Dans l’immédiat, ils glanent leur petite dose de respect.

www.myspace.com/mirrorsmirrorsmirrors

Be Sociable, Share!