Metallica – Quebec Magnetic (2DVD)

15 Mar 13 Metallica – Quebec Magnetic (2DVD)

On peut toujours s’évertuer à chercher des poux dans la tête de Metallica, les Quatre Cavaliers n’en finissent pas de parcourir le monde tous azimuts, preuve irréfutable que l’inéluctable embourgeoisement dont ils ont été les victimes n’a en rien corrompu leur désir de partager en live leur mythique discographie. Quebec Magnetic vaut donc principalement pour entériner ce constat. Jusqu’à 2009 au moins, date à laquelle ont été tournés les deux concerts qui ont servi au montage du DVD.

Filmé au Colisée Pepsi à Québec la nuit et le lendemain de Halloween 2009 lors du World Magnetic Tour (première publication sur le label indépendant du groupe Blackened Recordings), le DVD est censé montrer l’un des deux soirs dans son intégralité, suite au vote des fans pour déterminer lequel des deux serait privilégié, les chansons restantes figurant sur le DVD bonus. Pas très clair tout ça, et d’autant plus obscur que de grossières erreurs de montage montrent que les rushes d’un soir se sont parfois glissés dans ceux de l’autre. Kirk Hammett se retrouve parfois à endosser deux guitares différentes sur la même chanson. Un défaut pas très pro.

Sur le même principe que leurs concerts à Bercy – et Cunnings Stunts à l’époque, Metallica se trouve  au centre de la salle. Cette disposition scénique donne au public un sentiment d’égalité maximum qu’il faut gérer avec la frustration de ne pas être en face de tous les membres du groupe en même temps. Ce qui pêche, c’est l’incapacitié du realisateur à capter les moments clefs des morceaux, du jeu de scène. Il s’agit sans doute d’un parti pris. La caméra (les très nombreuses caméras) est un œil, l’œil des spectateurs réunis. Le montage est donc vif, très enlevé, nerveux. L’effet est parfaitement réussi, au détriment d’une esthétique qui aurait mérité d’être parfois (au moins) plus léchée. Et on ne parle pas de la lumière, qui a bien du mal à suivre ces quatre cinquantenaires survoltés. Le chef op’ s’est probablement pendu à une lyre après la tournée.

Quebec Magnetic est donc clairement la quintessence des concerts type « tournée des stades ». Metallica était l’équipe, Hetfield le capitaine. Peu importe le résultat alors, la soirée ne s’est pas soldée par un match nul. On regrettera quand même (enfin pas tous, loin de là) que la setlist ait occulté les albums Load et Reload, et St Anger. Le public est-il encore persuadé que ces trois opus sont la honte de la carrière de Metallica ? Hetfield disait sur le DVD Un An et Demi de la Vie de Metallica que le public avait des bananes dans les oreilles. Il n’avait vraiment pas tort. Raison pour laquelle ils ont fini par réaliser un album tel que Death Magnetic, très bon cru certes mais clairement le moins spontané de leur discographie. C’est un autre débat.

Quebec Magnetic n’atteindra cependant pas la qulité visuelle de Français pour une Nuit. La version World Magnetic Tour de nos cousins canadiens est donc un DVD de seconde zone (S’il était en Zone 1, nos pauvres appareils DVD européens n’auraient su le lire). Considérez cependant ce jugement nul et non avenu si vous êtes un fan, un vrai, de Metallica.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :

‘That Was Just Your Life’
 ‘The End Of The Line’
‘The Four Horsemen’
 ‘The Shortest Straw’
 ‘One’
 ‘Broken, Beat & Scarred’
 ‘My Apocalypse’
 ‘Sad But True’
 ‘Welcome Home (Sanitarium)’
 ‘The Judas Kiss’
 ‘The Day That Never Comes’
 ‘Master of Puppets’
 ‘Battery’
 ‘Nothing Else Matters’
 ‘Enter Sandman’
 ‘Killing Time’
 ‘Whiplash’
 ‘Seek & Destroy’

Bonus Songs:


‘For Whom the Bell Tolls’
 ‘Holier Than Thou’
 ‘Cyanide’
 ‘Turn the Page’
 ‘All Nightmare Long’
 ‘Damage, Inc.’
 ‘Breadfan’
 ‘Phantom Lord’

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 65%

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!