Maxxwell – All In

26 Juil 11 Maxxwell – All In

La suisse et le rock n’roll, c’est une grande histoire d’Amour. Krokus, puis Gotthard, Shakra et maintenant Maxwell, ce petit bout de pays semble apprécier le plaisir simple que procure une bonne dose de décibels et d’énergie rock. S’inscrivant davantage dans la lignés des plus récents et contemporains Shakra que dans un hard Rock à la AC/DC, Maxxwell fait honneur à son drapeau et à ses illustres prédécesseurs.

Doté d’une production en béton armé, All in brille par sa maturité et son professionnalisme. On se retrouve face à un rock gras et accrocheur utilisant les bonnes vieilles recettes, celles qui font mouches à tous les coups avec comme ingrédients principaux du riff binaire et du refrain entêtant passés à la moulinette d’un son résolument contemporain. Les guitares assassines jaillissent de toutes parts, Hef Hafliger est une fine lame qui s’inscrit dans le sillage de son compatriote Cedric Dupont. Le six cordiste ayant digéré aussi bien le feeling de Slash que le jeu plus déjanté de Zack Wylde. Hef nous donne la pêche et procure un plaisir auditive qu’il serait idiot de bouder. La section rythmique n’est pas en reste ne lésinant pas pour faire feu et toucher sa cible systématiquement.

Maxxwell est une machine implacable sans gros defaut de fabrication, ni lacune créative. Nobi Suppiger, le chanteur n’a pas une personnalité forte ni une tessiture immédiatement identifiable mais il fait son job de chanteur avec efficacité et sincérité. Un mariage des talents qui fonctionne finalement à merveille. « Heads of tails » est l’exemple même de cette alchimie: une énergie qui vous prend aux tripes et ne vous lâche plus. Maxxwell est peut être un peu moins à l’aise avec les ballades comme en atteste le trop typé power pop US « Still alive », qu’aurait tout aussi bien pu nous pondre leurs compatriotes de Pure Inc, un morceau trop impersonnel, trop mercantile aussi et donc fortement dispensable. Avouez que c’est peu pour une galette de onze compositions dont cinq ou six sont excellentes et deux ou trois sont carrément incontournables comme « Out of control »ou « Head of tails » bien évidemment, de vrais hymnes disons même hit en puissance. Steve Lee peut reposer en paix, avec  All in , Maxxwell, démontre que Gotthard à trouver son digne fils spirituel.

 

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. Dead End Street

2. Heads Or Tails

3. Trouble

4. Outlaw

5. Still Alive

6. Black Widow

7. No Pain No Gain

8. Out Of Control

9. Take Me Away

10. Hellride

11. Anything

 

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 87%

Site du groupe / MySpace :

http://www.maxxwell.ch

http://www.myspace.com/hefhaefliger

 

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse