Lüderitz – Umlaüt, Amours et Barbelés

02 Oct 16 Lüderitz – Umlaüt, Amours et Barbelés

Depuis Torso, Vincent Fallacara n’a pas chômé puisque voici un deuxième EP. La dynamique est lancée et, de duo, le projet est désormais un groupe de quatre. Vincent a adopté un nouveau pseudo, “Vintz Von Lüderitz”. La musique se construit sur les mêmes fondations harmoniques tenues par la basse, ce qui apporte cette touche lancinante impeccable (« La Chambre »). Les nouveautés sont là, permettant de différencier ces titres de ce qui était fait avant : c’est une guitare plus rock que cold sur « Le Plan quinquennal » et une voix qui chante une pop à la française, plus sensuelle et moins mécanique que par le passé (le très joli « Lignes de Fuites »). La reprise du père du punk italien, Giovanni Lindo Ferreti (du groupe CCCP Fedeli Alla Linea) se fait avec le titre « Del Mondo » qui libère lui aussi une sorte de prière marquée par le solo de guitare.

C’est enfin un ton moins agressif dans les paroles, qui ne cherche plus les aphorismes les plus narquois. Ainsi avec « Ombres portées », la voix de Manuela Peschmann apporte une touche enlevée, aussi bien sur le refrain que sur les chœurs ; le résultat est peut-être un peu trop pop, manquant de tension. La mise à nue globale s’accompagne de délicatesse et d’une diction plus riche (« La Chambre », encore) que les barbelés du titre et la rouille nimbant cette coccinelle enneigée tentent encore de dissimuler ; il faudra tomber les masques pour achever pleinement la mue.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Le Plan quinquennal

02. Lignes de Fuites

03. La Chambre

04. Ombres Portées

05. Del Mondo (reprise de Giovanni Lindo Ferreti)

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 73%

Site du groupe / MySpace :

https://luderitz.bandcamp.com/

Be Sociable, Share!