Laibach – Iron Sky : The Original Film Soundtrack

09 Mai 12 Laibach – Iron Sky : The Original Film Soundtrack

Le concert de Laibach à La Machine du Moulin Rouge le 8 avril dernier avait été l’occasion d’écouter en avant première cette bande originale en ouverture d’un show de deux heures qui en laissa beaucoup perplexes car ressemblant trop à un patchwork incohérent, d’autant plus de la part d’un groupe qui s’est toujours basé sur des concepts très précis.
Les pionniers slovènes de l’industriel avaient décidé de proposer des réinterprétations de titres de la première période du groupe (on retiendra notamment les versions réussies de « Brat Moj » ou « Die Liebe »). Ces titres apparaîtront sur le double CD Laibach Revisited prévu pour très bientôt.
En parallèle, le groupe a fait une sorte de best of de ses tubes et reprises connues (« Alle gegen Alle », « Across the Universe », « Du bist unser », « Le Privilège des Morts », « God is God », « Tanz mit Laibach », « Leben heisst Leben », « The final Countdown »), auxquelles se sont rajoutées des nouvelles (« Warm Leatherette » de The Normal, « Ballad of a Thin Man » de Bob Dylan, « Love on the Beat » de Serge Gainsbourg). Au milieu de tout cela, ils ont joué des extraits de la BO de Iron Sky avec des images du film défilant sur deux écrans.

Impossible de donner notre point de vue sur le film, ne l’ayant pas encore vu. La seule chose qui est sûre, c’est qu’il y a des soucoupes volantes, des nazis en uniformes et on peut y reconnaître une star culte de la série B, Udo Kier, dans le rôle d’un Führer extraterrestre. Si l’esthétique très numérique peut gêner à première vue, on se rend vite compte qu’il s’agit d’une satire au ton résolument comique, baignant dans un kitsch volontaire. L’histoire peut se résumer ainsi : avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, un programme spatial a été mis en place et des nazis ont fuit vers la face sombre de la Lune. Ils s’y sont reproduits durant soixante-dix années dans le plus grand secret. Mais un jour, un astronaute américain atterrit trop près de leur base et les nazis décident qu’il est temps de reconquérir la Terre. L’invasion est en route pour l’avènement d’un IVe Reich. La BO de Laibach donne beaucoup d’indices quant à la narration du film et semble en être une pièce non pas illustrative mais essentielle, au même titre que la présence des acteurs.

Avec leur goût pour la citation et la recontextualisation, les Slovènes ont décidé de reprendre des thèmes wagnériens pour les mettre au service du film. On retrouve donc ici le caractère pompier et grandiloquent des œuvres les plus symphoniques du groupe, mais contrairement à Macbeth par exemple, la dimension industrielle a disparu pour s’adapter aux canons des arrangements musicaux hollywoodiens, comme si on avait mélangé la musique de La Guerre des Étoiles à des chants patriotiques, ponctués par des « Zieg Heil! ». Lors du concert à Paris, Laibach ont donné des interprétations des titres les plus marquants de l’album. En dehors des versions revisitées de « B Mashina » et « America », on a pu découvrir « Take me to Heaven » à l’ambiance très easy listening/exotica avec guitares hawaïennes, chœurs de mariachis et voix féminine évanescente. « Under the Iron Sky » lorgne en revanche carrément du côté de la variété tendance symphonic-metal, même si les arrangements sont très léchés et travaillés. Un morceau assez surprenant est le plus électronique « Peace lovin’ Brother Rap » qui, comme son nom l’indique, est une sorte d’excursion déviante dans l’univers du hip-hop, tandis que « A good War Blues » se situe dans une ambiance jazzy enfumée et sensuelle. Le reste de l’album mélange trompettes guerrières, chants glorieux, violons menaçants, percussions martiales, roulements de tambours et moments plus apaisés avec clavecin et piano ; tout cela mêlé aux dialogues du film, qui créent ainsi une fluidité narrative qu’on prend plaisir à suivre. En attendant de voir le film pour savoir de quoi il retourne exactement.

 

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 76%

Site du groupe / MySpace :

http://www.ironsky.net/

 

Be Sociable, Share!