Korpiklaani – Ukon Wacka

05 Jan 11 Korpiklaani – Ukon Wacka

Groupe de Folk Metal né en 1993 dans les contrées de la froide Finlande, Korpiklaani met en avant plus que jamais le côté festif de sa musique avec ce nouvel opus intitulé « Ukon Wacka ». Entre tarentelles endiablées au coeur des forêts scandinaves en mode lutins des bois et speed Metal teinté de folklore rappelant Mago de Oz, Thuatha de Danann ou encore Finntroll, Korpiklaani ne surprend pas, il fédère une armée de fans qui finalement n’attend de lui qu’un prétexte à la débauche. D’ailleurs, il est vrai que les mélodies des scandinaves tendent parfois vers des orgies de notes imbibées de substances alcoolisées façon Tankard qui ne trompent pas.

Hummpa en version électrisée, mélodies déjantées électrisantes, Korpiklaani est le seul groupe à ma connaissance qui ose imposer systématiquement l’accordéon comme tête de proue de ses morceaux arrivant à rendre pertinent cet instrument anachronique pour le fan de Metal. L’ambiance monte au fil des titres, un verre ou deux d’aquavit à la main, le sourire aux lèvres on se laisse porter par le flot de notes colorées, l’exaltation musicale du groupe et son énergie très communicative.

Moins prévisible que « Korven Kuningas », « Ukon Wacka » use et abuse pourtant des mêmes recettes festives en y apportant ça et là quelques petits surprises pas déplaisantes. Le groupe dans la continuité de ses précédents albums manient l’art de la composition, utilisant avec parcimonie et surtout pertinence instruments pittoresques, riffs lourds plus ou moins véloces et refrains rentre dedans entonnés par le timbre de bon vivant de Jonne Järvelä. Toute l’intelligence du combo étant d’éviter l’overdose chez l’auditeur qui se voit d’entrée de jeu pris de fourmis dans les jambes qui le quitteront pas pendant toute la durée l’écoute. On y découvre donc une attaque sautillante « Louhen Yhdeksäs Poika » plantant le décor des frugalités musicales mais aussi un “Tequila” en espagnol presque Ska, le pittoresque « Tuoppi Oltta » serpentant flûte en tête dans des contrées Folk Metal très plaisante ou encore le plus posé et lourd « Ukon Wacka » dont les lignes vocales tribales enivrent l’esprit tel un chant indien.

Petit coup de coeur pour le côté davantage Rock n’ Roll de « Korvesta Liha » aux guitares débridées…du Rock à la mode “sudiste” chanté en finnois cela vaut son pesant d’or croyez moi.

Retour à la fête avec l’elfique « Koivu Ja Tähti » aux sonorités envoûtantes pour terminer sur un instrumental sorte d’envolée néo classique à l’accordéon.

Korpiklaani ose les associations insensées et au final nous offre là encore un album agréable à écouter, empli d’émotions et de sincérités et surtout où l’esprit festif de cette contrée nordique est mis en avant sans a priori. Les fans entreront sans problème dans la farandole quant aux autres…ils feront une fois de plus tapisserie en attendant mieux.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Louhen Yhdeksäs Poika

02. Päät Pois Tai Hirteen

03. Tuoppi Oltta

04. Lonkkaluut

05. Tequila

06. Ukon Wacka

07. Korvesta Liha

08. Koivu Ja Tähti

09. Vaarinpolkka

10. Iron Fist (Motorhead Cover Bonus track)

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 72%

Site du groupe / MySpace :

http://www.korpiklaani.com

http://www.myspace.com/korpiklaani

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse