Keaton Henson – Kindly now

30 Oct 16 Keaton Henson – Kindly now

Kindly now est le troisième album studio officiel du songwriter britannique de vingt-huit ans Keaton Henson.
Les douze morceaux qui le composent sont empreints d’une profonde mélancolie, le chanteur met son coeur à nu et invoque Randy Newman. Cet opus est dépouillé et parfaitement intimiste, Henson se concentrant sur le piano pour concocter des mélodies moelleuses et évocatrices. On sent le jeune homme à fleur de peau tout le long, évoquant de façon introspective ses histoires d’amour passées. Si parfois on est face à un excès de pathos (« How could I have known »), l’ensemble est d’une beauté fascinante. « No Witnesses » est un véritable morceau de bravoure, au potentiel lacrymal élevé. Il s’agit d’une complainte romantique particulièrement réussie, agrémentée d’un violoncelle judicieux et de voix d’anges pour la conclusion. Les arrangements présents sur le disque sont soyeux. L’utilisation des cordes est excellente, celles-ci rehaussent l’émotion brute ou permettent de donner une vigueur efficace à certains titres (« March », « Alright », « Good Lust »).
Henson maîtrise très bien son sujet en parvenant à alterner efficacement moments de calme et d’intensité. Les ballades du musicien sont suaves, puissantes, nostalgiques, d’une fragilité désarmante (cf. « Old Lovers in Dressing Rooms »). Kindly now confirme ce que Birthdays avait démontré, à savoir que Keaton Henson est un compositeur délicat et extrêmement doué.

> KEATON HENSON ONLINE
www.keatonhenson.com

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 90%

Site du groupe / MySpace : Image de prévisualisation YouTube
Be Sociable, Share!