I:Scintilla – Dying and Falling

08 Déc 10 I:Scintilla – Dying and Falling

De toute la première vague d’électro à voix féminine défendue par Alfa Matrix, le quatuor de Chicago I:Scintilla est sans doute l’un des plus persistants, qui a su lentement faire évoluer son son, en laissant toujours un peu plus de place aux éléments rock dans ce qui n’aurait été sinon qu’une heavenly-electro dégoulinante. Un bon point qui n’empêche hélas pas Dying & Falling de chercher en vain à courtiser le mainstream, en grande partie du fait d’une production proprette qui semble les confiner aux ipods des pré-adolescentes de douze ans. Pas de frisson ici qui ne soit prédigéré, les guitares restent sagement en place, abrasives mais pas trop, les beats sont présents mais ne claquent jamais, la voix de Britanny Bindrim surtout est insupportablement frontale. Si vous souhaitez détourner une petite soeur/fille/nièce de Lady Gaga, alors Dying & Falling est peut-être pour vous. Dans le cas contraire, vous pouvez sans peine éviter ce disque nourri aux édulcorants.

http://www.iscintilla.com

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 32%

Site du groupe / MySpace :

http://www.iscintilla.com

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse