Hookworms – The Hum

16 Déc 14 Hookworms – The Hum

Un an et demi après leur premier album, la sensation anglaise Hookworms remet ça. Les vocaux sont criés, traités dans des aiguës bien vilains tandis que les synthés crachent. Bon, on ne vous fait pas languir : alors que sort un hommage à Suicide, on est loin ici de la hargne new-yorkaise. La mise en danger sonne affectée et le groupe ne sauve la mise que parce qu’il est capable de donner une autre image. Oublions donc le surnom débile du guitariste dont les initiales sont « ss » (il n’a même pas dû y penser!) pour partir sur les traces de Madchester. Bizarrement, grâce à ce clavier post seventies, en mettant de côté les gueulantes irritantes, on pensera à une version saturée des Inspiral Carpets. Entre digital-rock et psychédélisme, finalement, on peut prendre plaisir à digérer l’album. Les breaks bien longs de « Radio Tokyo » ou « Beginners », l’aspect bien planant de « Off Screen » promettent mieux que la carte abattu trop vite par le groupe ou la presse anglaise. Oubliez la férocité, Fugazi ou Suicide, montez dans un wagon bourré d’acides, de strobo et de kaléidoscopes.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 65%

Site du groupe / MySpace :

http://parasiticnematode.blogspot.fr/

Be Sociable, Share!