High School Motherfuckers – Backseat Education

17 Juin 11 High School Motherfuckers – Backseat Education

La rentrée se profile à l’horizon et il est temps pour moi de me plonger dans le Rock crasseux, punkisant d’High School Motherfuckers. Bon d’accord, l’opus est sorti en 2009, désolé mais j’avais redoublé 🙁

Quoiqu’il en soit, ayant apprécié la dernière auto production du combo « Want some ?! » dont la Rock n’ Roll attitude m’avait amené à dépoussiérer le rayon Glam -Punk de mes étagères renouant avec ce style que j’avais mis de côté, c’est avec fébrilité que j’entame l’écoute de ce vrai premier album.

Quatre parisiens, bercés aux doux sons des albums de Ramones, Motorhead et autres Sex Pistols, ça laisse des traces. « Backseat Education » est un condensé d’énergie à l’état brut. Des rythmiques bien balancées, des mélodies accrocheuses. sans oublier un chant catchy lançant des refrains qui donnent envie de sautiller dans tous les sens l’album ne peut laisser insensible tant il joue sur l’efficacité immédiate.

Pas de schéma alambiqué, High School va droit au but ne s’encombrant d’aucune fioriture. D’ailleurs le son crachotant, un brin garage de ce premier né s’avère au final être un des points forts de « Backseat Education ». Récréation musicale transpirant la bière et la passion de jouer, l’album se veut direct et avant tout jouissif. Impossible de ne pas taper du pied du début à la fin de l’écoute en imaginant le potentiel que doit avoir ce groupe « on stage ».

On pense inévitablement aux Ramones sur l’accroche d’un « Like a Ramone » arborant fièrement un « Hey Ho let ‘s go » tonitruant, très très efficace mais High School Motherfuckers ne se limitent pas à du plaggia, il revisite un style à sa sauce… une sauce pimentée à souhait.

J’ai aimé le Rock n’ Roll d’un « Backstage Baby » me donnant un temps à penser à Duff Mc Kagan sur ses intonations vocales tout comme l’hymnique « Let’s go » à reprendre en choeur sur un pogo endiablé. « Get Away » est également un morceau puissant, « Life ‘s a bitch » aussi, tout comme « Will I grow up ? » et finalement, on touche au point sensible de cet opus qui au fil des écoutes laisse une bonne impression d’ensemble mais s’essouffle et nous essouffle rapidement. Le rythme soutenu imposé par des morceaux taillés dans la masse surprend puis peu à peu lasse. Dans cette orgie de notes explosives, on se trouve repu , vite fatigué par ce tourbillon sonore, ce dynamisme perpétuel imposé par High School Motherfuckers… Douze titres en 34 minutes, il faut soutenir la cadence.

Au final, si les titres de « Backseat Education » sont bons , c’est une évidence, aucun ne marque vraiment au point de vous rester dans la tête pendant des heures. L’album reste un excellent moyen de se défouler et High School Motherfuckers un groupe à découvrir sur scène, pour le reste, la Punk n’ Roll attitude ne semble plus m’habiter autant qu’avant.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Let’s go

02. Rock candy

03. Will I grow up ?

04. Get away

05. Backstage baby

06. Life’s a bitch

07. D Generated

08. Celebrity trash

09. Jekyll & Hyde

10. Like a ramone

11. Goodbye

12. Hangover in Hungary

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 69%

Site du groupe / MySpace :

www.myspace.com/highschoolmotherfuckers

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse