Hellxhere – Hellxhere

24 Mai 12 Hellxhere – Hellxhere

Le net permet vraiment tout aujourd’hui dans le monde de la musique : le pire avec le téléchargement sauvage et la chute libre des ventes d’albums, mais aussi le meilleur… puisque Mirwan et Fred Hamm, les deux guitaristes à l’origine d’Hellxhere se sont rencontrés sur la toile. Tous deux fans des mêmes combos – Metallica, Judas Priest et Megadeth en tête – pas difficile de deviner l’orientation musicale d’Hellxhere. Avec deux guitaristes, fins techniciens aux demeurant (Fred Hamm ayant plusieurs albums instrumentaux à son actif), il est naturel de retrouver les six cordes sur le devant de la scène. En twin ou solo, les six cordes sont omniprésentes chez Hellxhere, un peu comme chez Megadeth, dont pratiquement tous les morceaux s’articulent autour d’un thème harmonique à la guitare et non d’un riff.
Il est vrai qu’au moment de la composition de ce premier album, Fred et Mirwan étaient seuls aux manettes de leur groupe. Fred se chargeant en plus des guitares, du chant, de la basse et de la batterie, pas de miracle à attendre du côté d’une rythmique, juste là pour donner structure aux morceaux. Le résultat, au final, est honorable. Ce Fred Hamm est un touche à tout plutôt bluffant : chaque instrument semble maîtrisé, y compris le chant. Plutôt grave et monocorde, le timbre de Fred fait songer à Blaze Bayley et, hasard ou pas, pas mal de morceaux également, tant les derniers albums de Blaze sont eux aussi portés sur les guitares. Navigant entre heavy à la Bayley et donc Iron Maiden et thrash US façon Megadeth, ce premier album est une prouesse sur le plan technique. La maîtrise de nos compatriotes est élevée, surtout tenant compte du fait qu’il n’y a ni véritable chanteur, ni bassiste, ni batteur derrière cet album. N’allez surtout pas croire pour autant qu’Hellxhere propose de la musique instrumentale. Hormis « Pyramid », toutes les autres compositions sont de solides morceaux chantés. Les amoureux de déchaînements continus de guitares comme sur les meilleurs albums du maestro Mustaine en auront pour leur argent, car même si la rythmique n’est pas très riche et la production un peu faiblarde, ce premier album d’Hellxhere laisse pantois d’admiration.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Hell Is Here

02. Hitman

03. Vows Of Deicide

04. Change Of Baseline

05. Who Do You Think You Are ?

06. Sin-drenched Fruit

07. Pyramid (instrumental)

08. Die By My Word

09. His Memory Lives On Through You

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 80%