Heligoland – Sainte Anne EP

21 Mai 13 Heligoland – Sainte Anne EP

Groupe d’origine australienne établi en France depuis 2007, Heligoland fait partie des quelques oubliés de nos colonnes. Malgré une discographie composée de quatre albums et autant de formats EP, nous sommes honteusement passés à travers ce brouillard dream pop aux légères exhalaisons mélancoliques. Ddepuis 2003 (et leur premier album : Shift these thoughts sorti sur Big Rig Records), Heligoland partage ses secrets, ses douceurs et délivre un message bienveillant : quelques mots abandonnés sur un rythme feutré, ambiances cotonneuses desquelles se dégagent un mystère, une voix délicieuse telle une brise rassurante sur la nuque… la magie opère instantanément. Contrariés de ne pas les avoir approchés auparavant, on se réjouit à présent de chaque seconde passée en leur compagnie.

Exaltant pour bien des raisons, Sainte Anne enveloppe l’auditeur dès les premières secondes. Pas de mise en condition, aucun temps d’observation, les portes s’ouvrent, laissant découvrir l’écrin d’une musique sensible, douce et planante (« One more Day »). Si les vibrations exquises de ces cinq titres nous rappellent la définition de la dream pop et l’une de ses figures tutélaires, Cocteau Twins, on ne saurait réduire Heligoland à cette seule et évidente connivence. Et puis qu’importe, bien loin de nous intéresser au pourquoi du comment,  on apprécie simplement cette musique slowcore aux réflexes eighties et aux atmosphères nébuleuses qui nous emportent. Caresse interminable qui nous désarme, elle sait nous faire oublier l’angoisse des nuits, l’absurdité des jours qui passent ; langage astral, elle se pose en chant pour les sirènes. Mélopées séraphiques, arpèges délicats et effets de guitares guident la mélodie appuyée par une basse sensuelle, poétisée par une Karen Vogt au chant céleste et voluptueux. Jeu de visions évanescentes, une chaleur mélodieuse se dégage (« Always another ») et nous invite loin des tumultes des affaires de la vie moderne… exercice de style réussi, voyage assuré.

Cet EP enregistré en 2011 à Nans-sous-Sainte-Anne (Franche-Comté) et mixé par le maître Robin Guthrie (Cocteau Twins), ravira les esprits sensibles et nostalgiques de l’ère 4AD ; il nous rappellera surtout à quel point ce groupe discret et affable mérite une plus large audience. Cent cinquante exemplaires de cet océan de douceur sont disponibles, ne manquez pas l’invitation de vous y baigner.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. One more Day

2. Always another

3. Eighteen months

4. Sleepless

5. 22 miles

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 78%

Site du groupe / MySpace :

– www.heligoland.org

Be Sociable, Share!