Hadewych – Welving

30 Mai 18 Hadewych – Welving

Plus connu avec son projet de dark wave électronique Distel, le néerlandais Peter Johan Nijland officie aussi en parallèle dans un groupe de black metal expérimental du nom d’Hadewych. Un premier album était sorti en 2007, Welving en est la suite brillante. Même si Nÿland II assure une très grande partie de l’instrumentation (piano préparé, contrebasse, cithare préparée, guitares, synthés, flûtes, mellotron, gongs, cloches et chant), Hadewych relève plus du collectif avec une douzaine d’invités, essentiellement aux voix et aux percussions.

Cette musique forcément très vocale et très rythmique surprend d’abord par sa richesse sonore, arrivant à mêler des éléments de dark jazz bien inquiétants (« Nevelruim ») à de purs titres black, lourds, martiaux, où la dimension rituelle et tribale est parsemée d’hurlements douloureux ou d’incantations à la Diamanda Galas (« Kho »). L’introduction et la conclusion – avec spoken words féminins en néerlandais et un piano qui rappelle le début du A Thousand Lights in a Darkened Room de Coil/Black Light District – soulignent un goût certain pour les ambiances maléfiques, soudtracks parfaits pour film d’épouvante (« Dageraad », Minneroof »).

Mais si les atmosphères sont très bien maîtrisées, et gothiques à souhait, on ne peut nier le talent d’écriture, car il s’agit bien de chansons ! On pourra accrocher sur les guitares mélodieuses de « Manifest », sur la voix gutturale du quasiment dansant « Monolith », sur une valse vampirique de fin du monde (« Kimaera ») ou sur l’entraînant « Atavismata ». Nous sommes loin des musiques dark ambient, drone et postindustrielles auxquelles Malignant Records nous avaient habitués. L’univers est ici plus original et plus riche. Même les personnes allergiques aux guitares pourront retrouver l’électronique nocturne et apocalyptique de Distel sur le très bon « Stofkrach ». Un album très bien construit et un style maîtrisé qui n’en rendent que l’écoute fort recommandable.

> MALIGNANT RECORDS ONLINE
Site officiel

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01 – Dageraad

02 – Kho

03 – Manifest

04 – Monolith

05 – Nevelruim

06 – Ezel

07 – Stofkrach

08 – Kimaera

09 – Atavismata

10 – Minneroof

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 80%

Site du groupe / MySpace :

http://www.malignantrecords.com/

Be Sociable, Share!