Guimo – Lotophage

20 Sep 12 Guimo – Lotophage

Un peu de littérature : Dans Odyssée, Ulysse et ses marins partis de Troie après la guerre, abordent au pays des Lotophages. Là, les marins mangent la plante et sombrent dans un état de béatitude somnolente. Cette escale symbolise en quelque sorte les bienfaits d’une terre trop hospitalière qui ôteraient au voyageur l’envie de rentrer. Mémoire qui s’étiole, vagues brumeuses qui la remplacent avec un triste bonheur mélancolique.

L’écoute du disque de Guimo participe de cette magie. Les guitares de Philippe Rey flottent en notes à notes ou en accords légèrement posés, la voix murmure et les orchestrations minimalistes invitent à des siestes contemplatives. On songe au Neil Young de Dead Man, à Kat Onoma et à John Parish pour cette capacité à donner corps à un sentiment. Les mots posés avec pertinence pénètrent le cerveau, hypnotisent, tant par leurs propos que par leur manière de s’immiscer. Même lorsque le chroniqueur se surprend à penser au « Zachariah » du groupe noise Jesus Lizard sur « Petite Venise » (la faute à deux accords glissés qui se ressemblent), ce n’est pas la brutalité qui fait surface mais cette même volonté d’imposer une émotion forte par le minimalisme des notes qui résonnent.

Un peu de botanique : le lôtos est en fait le jujubier sauvage et non pas le lotus. Les aquarelles rehaussées de dessins de Sylvain Fogato ont la délicatesse enivrante qui sied à la thématique : ainsi les clochettes de « L’Ardeur » ont un parfum de végétal sous les gouttes de pluie. « Mon estime est pour vous florissante » chante Guillaume Hermon, qui joue, après Brassens, avec le pin parasol pour sa capacité à évoquer aussi un animal. Nous lui répondrons par ces vers : « tes yeux sont comme cette fleur-là / Violâtres comme leur cerne et comme cet automne / Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne ». Les amis qui ont financé ce disque et qui sont remerciés conviendront de l’attirance suscité par ce Lotophage, hautement recommandable.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Une Ouverture

02. Aquaplaneur

03. L’Adresse

04. L’Ardeur

05. La Chose petite

06. Pin parasaol

07. Petite Venise

08. Arbore

09. Merviglio

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 70%

Site du groupe / MySpace :

http://guimo.bandcamp.com/album/lotophage

Be Sociable, Share!