Frank Rosaly – Centering and Displacement

13 Nov 12 Frank Rosaly – Centering and Displacement

Frank Rosaly fait partie de la grande tradition des percussionnistes expérimentaux, dans laquelle on peut inclure des noms comme Z’ev, voire Charles Hayward.
Basé à Chicago, ce musicien participe à un nombre incalculable de projets, allant du free jazz à la musique contemporaine. Piochant dans le minimalisme le plus abstrait, mais aussi les musiques tribales (on a l’impression d’entendre du gamelan par moments), les bidouilles post-industrielles ou le drone, Rosaly produit des soundscapes étranges et difficilement définissables, sortes de poèmes sonores électroniques où les bases viennent d’improvisations avec des éléments percussifs, parfois grattés ou frottés, et ensuite retraités et arrangés. On a même l’impression d’entendre des instruments exotiques ou des flûtes, mais on ne sait pas vraiment.
Véritable ovni musical, cet album, un peu rêche à la première écoute, n’en est pas moins intriguant et pourra faire taire ceux qui disent qu’il n’y a plus d’innovations musicales. On croirait même que ces pièces sonores ne sont pas faites pour s’adresser à l’humain, tant leur langage nous est aussi crypté que celui des insectes ou des formes extraterrestres. Cette musique n’est à l’évidence pas faite pour plaire mais plus pour intriguer et, comme le titre l’indique, elle nous plonge à la fois au cœur des éléments tout en ne nous donnant aucune clé pour qu’on s’y trouve à sa place, d’où un certain malaise. À conseiller aux amateurs de bizarreries et de musiques difficiles.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. Centering and Displacement (Part One)

2. Centering and Displacement (Part Two)

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 68%

Site du groupe / MySpace :

http://www.frankrosaly.com/

Be Sociable, Share!