Exile Parade – Hit the Zoo

29 Août 12 Exile Parade – Hit the Zoo

Exile Parade peut plaire en partie seulement. Lorsque le groupe livre un rock indé héroïque avec une rage Stoogienne assagie par les énnes du rock FM (« Fire walk with me »), ça peut plaire. De la même façon, « Mach Schau » est bien tendue et sans fioriture, idéale pour une fin de concert avec son rythme irrépressible, ses riffs en boucle et son solo minimaliste sur lesquels la voix se perche. On citera aussi dans cette liste des bons titres « The longest Day » dont le rock joue la violence et l’apaisement, avec une batterie qui doit beaucoup aux Jesus And Mary Chain. Les cris de « Man is sick » donnent eux aussi la juste mesure. Mais, à côté de ces titres, le quintet se perd. La voix de Daniel Lomax a de bon aiguës mais ne sait pas en tirer un bon parti (« Movie Maker »), le groupe, dès qu’il se repose frise le proto hard-rock, la crasse nécessaire en moins (« Hello Blue ») et on songe fortement à Oasis qu’on ne porte pas vraiment dans cœurs (« Life of Crime »), d’autant plus que c’est Owen Morris qui les lance (ex-producteur d’Oasis, justement). Alors, le groupe pioche ici et là pour combler un disque trop vite écoulé : un slow trop produit pour être honnête (« Astronaut »), du Bruce Springsteen sur « Get your Gun BOy » et du David Bowie sans ajout de modernité (« If I’m not famous »). Jouer avec ses références, ça va, le plagiat, beaucoup moins. Plus novateur, « Shadows », le dernier titre, se démarque totalement du reste, proposant des volutes noisy-synthétiques très intéressantes. Un disque raté en somme, malgré de bons morceaux à extraire.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. Fire walk with me

02. Moviemaker

03. Mach Schau

04. Hello Blue

05. If I’m not famous

06. The longest Day

07. Life of Crime

08. Get your Gun Boy

09. Astronaut

10. Man is sick

11. Shadows

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 42%

Site du groupe / MySpace :

http://www.exileparade.co.uk/

Be Sociable, Share!