Counterparts – The Current will carry us

21 Déc 11 Counterparts – The Current will carry us

Pas de chance : le chroniqueur est fatigué et n’a pas envie de faire des efforts démentiels pour soutenir un nouveau groupe passe-partout au prétexte que les cinq membres de Counterparts sont jeunes, s’aiment bien et rivalisent avec les groupes américains jouxtant leur beau Canada…

Le titre de l’album suffit pour comprendre le programme de Counterparts : se laisser porter par le courant et non pas provoquer la vague qui fera varier le monolithe hard-core mélodique. Des titres entendus des dizaines de fois, une voix sans personnalité. On note bien tout de même quelques jeux de guitares lead sur « MMVII », un étonnant passage heavy le temps de « Pedestal » et une intro toute en retenue sur « Reflection » qui font du bien. Pour le reste, c’est du rabâchage complet. Ce n’est pas la faute du groupe en lui-même : les Counterparts font la musique qu’ils aiment et brossent avec honnêteté sur ce deuxième album des compositions solides, non dénuées de prouesses tapageuses (un bon batteur, des breaks réguliers) et de très courtes périodes d’accalmie plus mélodiques (« Optimist »), les paroles reflètent un état d’esprit tour à tour déprimé et revendicatif, bien dans l’air du temps… Non, le problème vient davantage du label dans ce cas : puisqu’on parle de crise de la musique, alors pourquoi parier sur un groupe si peu innovant, perdu au sein d’un genre et d’une époque, presque vingt ans ans après l’irruption de Quicksand et qu’on ne placera qu’en deuxième choix sur un forum nostalgique en 2022, pour peu qu’on ait eu treize ans en 2012 et qu’on se soit pris une énorme claque à l’écoute de ce « Current » ? Il faut croire que plusieurs de mes collègues soient cependant dans ce cas, vantant les mérites du disque ici et là. À vous de voir : le lien est mis, vous pouvez tester avant d’acheter.

Un compliment néanmoins pour finir, concernant la pochette : les visuels de Zeblove sont réussis avec cet Icare moderne chutant sur un sol fangeux, bien raccord avec les paroles.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. The Disconnect

02. I am no one

03. The Constant

04. MMVII

05. Optimist

06. Jumping Ship

07. Pedestal

08. Thank God

09. Uncertainty

10. Sinking

11. Reflection

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 40%

Site du groupe / MySpace :

http://www.myspace.com/counterparts

Be Sociable, Share!