Butcher – Welcome To The Night

27 Juin 11 Butcher – Welcome To The Night

Amis de la poésie bienvenue. Débarquant tout droit du pays le plus prolifique en psychopathes en tous genres, les puissants Etats Unis, une équipe de carnivores avides de viande rouge et de tableaux sanguinolents a pensé à vous…

Après seize ans d’absence, Butcher est de retour ! Contrairement à ce que pourrait laisser supposer le patronyme du groupe ou l’artwork de « Welcome To The Night », le boucher d’outre atlantique ne fait pas dans le Grind ni dans les décapitations en série. C’est plutôt un artisan traditionnel, qui aime son métier et découpe les carcasses avec soin, d’un geste sûr. Pour perpétrer les traditions, Butcher nous propose donc du bon vieux Heavy, typés années 80. Et oui car le boucher n’aime pas non plus la nouveauté ni la cuisine d’avant garde.

Il faut dire que nos artisans, traînant pou la plupart leurs guêtres depuis une trentaine d’année,

passent apparemment leurs journées de labeur à écoutant des vieux vynils les plus virils de la NWOBHM. Pourtant chose étrange ils semblent également avoir découvert depuis peu le charme du chant féminin via des combos qui forcément leur ressemble comme Ignitor, Rampart ou Benedictum.

Le bassiste StoneAge partage donc depuis lors ses sombres et rugueuses parties vocales avec Lil Tang pour des duels dont le ton et le contenu font davantage songer à ceux de bikers imbibés que de chanteurs lyriques.

L’angoissant mid tempo « Halloween » faisant un peu exception à la règle par son intensité dramatique et la complémentarité des deux voix. Un moment jouissif, qu’il ne faudrait bouder sous aucun prétexte.

Avec toutes ces pubs et ces messages radio, pas facile de s’y retrouver dans les 26 pistes du cd promo dont 14 seulement représentent le fruit du travail du groupe. Combinant de vieilles compositions écrites en 1986 et jamais publiées à des titres plus contemporains, « Welcome To The Night » se veut être un concept album qui ne fait pas dans la délicatesse, hormis sur le bien nommé « Silence » où Lil Tang laisse transparaître une sensibilité à la Kate Bush que l’on ne soupçonnait pas.

Sachez que globalement et musicalement parlant, on est en parfait accord avec l’esprit du combo. C’est carré, sans surprise mais efficace…un repas qui à la façon d’une bonne entrecôte d’une chaîne de restaurants spécialisée, remplit efficacement l’estomac de l’amateur de viandes rouges. Simple, rustique mais bougrement appétissant ! Allez je commence à avoir  faim …. A table et vive le steak tartare !

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. The Dark

2. King of the Hill

3. Battleaxe

4. Shockwave

5. Silence

6. Wreck ‘N Ball

7. Halloween

8. Gates of Hell

9. Your Own Enemy

10. Days of Troy

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 76%

Site du groupe / MySpace :

http://www.butcherusa.com/

http://www.myspace.com/butcherusa

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse