Buckcherry – All night long

13 Jan 11 Buckcherry – All night long

Découvrir un combo sur le tard n’est jamais une chose facile. Pas de possibilité de ressentir si le groupe a évolué ou non. Pourtant on a au moins le mérite de pouvoir poser un regard neuf et sans à priori sur les nouveaux morceaux. Tel est le cas pour « All Night Long », le cinquième album des Américains de Buckcherry.

Agréablement surprise par le titre éponyme, au riff binaire jouissif où les guitares transpirant sous un doigté chaleureux un brin bluesy me rappelle au souvenir d’un certain Slash, je me suis mise en quête d’informations sur ce combo qui a déjà vendu quelques millions d’albums aux USA mais que j’avais classé arbitrairement aux côtés de tous les combos de Power pop et de Nu métal à la mode outre Atlantique.

Je n’avais donc jamais posé une oreille sur la musique de Buckcherry, honte à moi car je passais de toutes évidences à côté de belles émotions. Ce hard rock festif d’ « It’s a Party » nous ramène avec nostalgie à l’heure de gloire des Extrême et autre Mr Big, une rythmique simple mais efficace, quelques solos bluesy Rock et un refrain qui aspire à la fête, il n’en faut pas plus pour redonner le moral.

Du mid tempo « Oh my god » d’inspiration très AC/DC, au furieux « Recovery » qui ramène à l’aspect le plus Rock d’un Guns n’ Roses époque « Use your illusions » en passant par le très groovy « Liberty » emmené par une superbe guitare slide, que n’aurait pas renié Luke Morley pour son propre combo Thunder, Buckcherry continue de transmettre la bonne parole jadis portée de ses aïeux métalliques.

Malheureusement, tout n’est pas toujours du même niveau. La bande à Josh Todd semblant partagée entre la volonté de faire chauffer les amplis et des velléités plus mercantiles. Buckcherry flirte trop souvent avec les courants modernes Rock, les trop commerciaux « Bliss », « This Thing » ou « I want you » dégageant une forte odeur de produits faisandés.

Tout un paradoxe aux vues de l’efficacité, de la chaleur et l’énergie dont les américains font preuve par ailleurs.

Ce nouvel opus en demie teinte est également disponible avec les sept titres du EP acoustique « The reckless Sons » en bonus, dans lequel on découvre un Buckcherry aussi à l’aise en version unplugged. Pourtant petit bémol, cette version non-électrisée, semble bien fade après le passage furieux « Dead » cassant le rythme même si il apporte sa dose d’émotions.

Un EP bonus qui aurait eu davantage sa place sur un support dédié, mais là c’est une autre histoire…

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. All Night Long

2. It’s A Party

3. These Things

4. Oh My Lord

5. Recovery

6. Never Say Never

7. I Want You

8. Liberty

9. Our World

10. Bliss

11. Dead

Deluxe Edition Bonus Tracks:

12. These Things (acoustic)

13. Fire Off Your Guns (acoustic)



Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 69%

Site du groupe / MySpace :

http://www.buckcherry.com

http://www.myspace.com/buckcherry



Be Sociable, Share!

Laisser une réponse