Baxter Dury – Happy Soup

06 Nov 11 Baxter Dury – Happy Soup

Le fils de Ian Dury s’est lancé dans la musique sur les traces de son père, ex-chanteur des Blockhead et référence nécessaire pour tous les quarantenaires du post-punk.

Avec son troisième lbum en dix ans, il remporte d’ores et déjà un succès certain, que ce soit de la part de nos confrères de Magic comme de ceux de New Noise.

Et quand on se passe le CD, on comprend instantanément l’engouement : une pop new wave (basse ronde), lorgnant vers les facilités du rock fifties (mélodies, choeurs féminins) tout en piquant ça et là de quoi relever la sauce. Petit rythme vaguement typé ska (« Isabel »), nonchalance désarmante, distance entre le récit et le chant (« Leak at the Disco »), lancement qui tape un peu trop pour réveiller son monde (« Trellic »)… On est loin de la façade trublione de la néo-new-wave à la Metronomy : « Afternoon » possède l’acidité des textes de Jarvis Cocker posée sur un rythme déprimant, à peine vivifié par la voix féminine de Madelaine Hart. Éventuellement, on pourrait le rapprocher de la courte période anglaise de Gainsbourg, le temps d’un « Happy Soup » aux entrelacs de guitares si évocateurs. Le trip rétro est assumé jusqu’au faux pas du kitchissime « Hotel in Brixton » dont la ritournelle boucle une berceuse à quatre doigts. On tortillera aussi un peu à l’écoute de « Trophies » qui dépareille l’album par trop de langueur post-estivale. Pour le reste, les mélodies et la mélancolie forment un duo fatalement gagnant.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. Isabel

2. Claire

3. Leak at the Disco

4. Afternoon

5. Happy Soup

6. Trellic

7. Picnic on the Edge

8. Hotel in Brixton

9. The Sun

10. Trophies

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 74%

Site du groupe / MySpace :
Be Sociable, Share!