Bad Love Experience – Pacifico

15 Août 12 Bad Love Experience – Pacifico

Rien de novateur chez Bad Love Experience : un pop indé aux chœurs aériens dont les harmoniques font se côtoyer les Beatles et les Beach Boys (« Devil in Town », « The Princess and the Stable Boy »). Quelques orages Velvetiens viennent donner du jus à un disque qui en manque, mais la mollesse est aussi un style comme en témoigne le réussi « Dream Eater » qui rappelle fortement les Inspiral Carpets en mode valse sans le moog (« This is how it feels », vous vous souvenez ?). On a aussi du Pink Floyd avec des compositions spatiales (« Dawn Ode » et « Words in the Wind ») et même une sorte de « Lambada » indie-pop le temps de « Old Oak Wood ». Bref, ces Bad Love Experience savent tout jouer, sauf une musique personnelle. Cette musique, sympathique, mais datée et passe-partout, a toutefois permis une reconnaissance du monde du cinéma puisque le groupe avait composé la B.O. du film La prima cosa bella de Paolo Virzi. On salue alors très fortement la belle idée du morceau en quatre parties qui ouvre et ferme le disque, d’une tonalité plus post-rock et, pour le coup, dans un format plus personnel.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
01. The Kids have lost the War Pt. 1

02. The Kids have lost the War Pt. 2

03. Devil in Town

04. That Country Road

05. Old Oak Wood

06. Dream Eater

07. Cotton Candy

08. Dawn Ode

09. Rotten Roots

10. The Princess and the Stable Boy

11. Samba to Hell

12. Words in the Wind

13. The Kids have lost the War Pt. 3

14. The Kids have lost the War Pt. 4

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 50%

Site du groupe / MySpace :

 http://www.badlovexperience.com/


Be Sociable, Share!