Astral Doors : Jerusalem

04 Fév 12 Astral Doors : Jerusalem

Après des débuts sur les chapeaux de roue sur lesquels les Suédois ont essayé de capitaliser en enchaînant rapidement les sorties, il faut admettre qu’Astral Doors a fini par s’essouffler, se contentant sur ses derniers opus de recycler le meilleur de ce qu’il avait pu faire.
Jerusalem, leur sixième album, a mis un peu plus de temps que ses prédécesseurs à voir le jour. Bon présage ? Ne prenant toujours aucun risque, Joachim Nordlund et sa bande restent fidèles à leur style , adoptant une ligne de conduite toujours aussi rigide.  Le très facile « Seventh Crusade », qui ouvre les hostilités, laisse un sentiment mitigé. On a l’impression de connaître le morceau par cœur dès la première écoute, ce qui n’est jamais bon signe. Du heavy simplissime badgé Hammerfall, à gros renforts de chœurs et d’un fond d’orgue Hammond en agrément. Une entrée trop « facile », où le brillant Nils Patrick Johansson crève tout de même avec brio les enceintes.

Conscient que Nils est le principal atout d’Astral Doors, le groupe a choisi de mixer le chant très en avant : une arme à double tranchant, car toute velléité d’arrangement passe plus ou moins inaperçue derrière la puissante voix du chanteur. Malgré tout, les titres s’enchaînent sans déplaisir, le rapide « With a Stranger’s Eye » est efficace faute d’être original, il en est de même du rock lourd « Child of Rock n’roll », qui a l’allure et la saveur des premières compositions du regretté Ronnie James Dio en solo… et pas uniquement du fait des intonations de Nils, puisque on se rapproche aussi, sur le plan musical, des compositions de Dio. Ce sentiment est conforté par le tranchant « Pearl Harbor ».  L’épique « Lost Crucifix », poussif, calmera ensuite les ardeurs de l’auditeur mais dans l’ensemble,  Jerusalem, sans atteindre le niveau des débuts du groupe suédois, est bien meilleur que ses dernières productions. La formidable voix de Nils et des titres toujours accrocheurs, tel le furieux « Operation Freedom » contenteront amplement le guerrier heavy en manque de sensations.

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
1. Seventh Crusade

2. With A Stranger’s Eye

3. Child Of Rock ‘N’ Roll

4. Pearl Harbor

5. Lost Crucifix

6. Babylon Rise

7. Suicide Rime

8. The Battle Of Jacob’s Ford

9. Operation Freedom

10. The Day After Yesterday

11. Jerusalem

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 72%