Arbouretum – The Gathering

05 Avr 11 Arbouretum – The Gathering

Petit voyage dans le temps avec ce « The Gathering » offrande mi-stoner mi-psychédélique d’Arbouretum.

Envoûtant, ce quatrième album se déguste avec le même plaisir teinté de nostalgie écoute après écoute renouant avec une nonchalance apparente propre aux années soixante, soixante-dix, non… cet état d’esprit se veut finalement intemporel. Le phrasé est lent, lourd chargé d’émotions diverses, enveloppantes, à la fois bienveillantes et reflet d’une certaine mélancolie.

 

Au cours de ce cheminement musical atypique, mené par le chanteur, guitariste Dave Heumann et le bassiste Corey Allender où l’on prend un plaisir presque inavouable à plonger dans un nuage de décibels, l’on croisera les spectres des Doors, du Black Sabbath des premières heures tout autant que le visage de Neil Young. Vaporeux, presque contemplatif, l’album égraine ses titres, plus heavy qu’à l’accoutumé, mais sans oublier ni le groove apportés par des influences Bluesy ni l’impact de mélodies parfois presque progressives comme en témoigne la durée des morceaux; trois dépassant les sept minutes d’écoute, les autres flirtant avec les quatre/ cinq minutes. Pourtant, paradoxalement, aucune longueur, ce genre d’atmosphère “ hors du temps, hors du monde” méritant d’être posée avec délicatesse. Un serpent de notes hypnotiques nous emporte alors au cœur d’un rêve éveillé où la basse se veut ronronnante, la guitare fuzz rayonnante dans un univers au ralenti. Les paysages défilent rappelant tantôt un « Sleeping Village », un Deep Purple, tantôt foulant des contrées plus rock folk mais ayant comme point commun une introspection musicale évidente. La voix est posée, mais expressive s’harmonisant parfaitement avec les six cordes pour créer un équilibre. Loin des standards habituels, le côté lourd, stoner d’Arbouretum permet une évasion immédiate, une flânerie paisible mais très plaisante dans des contrées qui mériteraient d’être plus souvent visitées. Une vraie belle découverte qui ne perd en rien de son intensité au fil des écoutes !

 

Be Sociable, Share!

Tracklisting :
 

1  The White Bird

2  When Delivery Comes

3  Destroying to Save

4  The Highwayman

5  Waxing Crescents

6  The Empty Shell

7  Song of the Nile

8  Poseidia ( Bonus Track )

 

Be Sociable, Share!























Tweet

Note : 81%

Site du groupe / MySpace :

http://www.myspace.com/arbouretum

http://arbouretum.blogspot.com/

 

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse